Élection présidentielle libanaise de 2014-2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élection présidentielle libanaise de 2014-2016

(1er tour)

(46e tour)
Corps électoral et résultats
Votants 127
Michel Aoun (cropped).jpg Michel Aoun – Courant patriotique libre
Voix 83
64,85 %
Président de la République libanaise
Sortant Élu
Michel Sleiman Michel Aoun

L'élection présidentielle libanaise de 2014-2016 est une élection au Liban dont le premier tour a eu lieu le afin de donner un successeur au président Michel Sleiman, dont le mandat de six ans a pris fin le . Après 46 tours de scrutin dus à l'absence du quorum de députés requis, c'est-à-dire 86 députés sur 128[1], c'est Michel Aoun qui est élu président de la République libanaise le .

La fonction présidentielle, vacante entre le et le , soit pendant 891 jours, a été exercée collectivement par le conseil des ministres, ce qui a contribué à la paralysie institutionnelle du pays[2].

La précédente élection en 2008 avait vu l'élection de Michel Sleiman après le 23e tour, dans un contexte de violentes tensions dans le pays.

Composition du collège électoral[modifier | modifier le code]

Président : Nabih Berri
Députés 127
Quorum 86
Majorité absolue 64

Déroulement[modifier | modifier le code]

Cette élection fait l'objet d'un scrutin indirect durant lequel au moins les deux tiers des membres de Chambre des députés doivent choisir un candidat. Un premier tour se déroule le mais aucune majorité ne se dégage. Samir Geagea (Forces libanaises) obtient 48 voix, Henri Hélou (Parti socialiste progressiste) 16 voix et Amine Gemayel (Phalanges libanaises) 1 voix, avec 52 bulletins blancs et 7 bulletins annulés.

Par la suite, et après plus de 45 tours de scrutin pendants lesquels le quorum requis n'a pas été atteint, la majorité élit Michel Aoun à la présidence de la République. Sur les 127 députés présents, Michel Aoun recueille 83 voix, tandis que 36 membres du parlement ont voté blanc contre et 8 bulletins ont été annulés[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]