Élection présidentielle kosovare de 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élection présidentielle kosovare de 2021
mai 2021 au plus tard
Corps électoral et résultats
Inscrits 120
Président de la République
Sortant
Vjosa Osmani (intérim)
SE

L'élection présidentielle kosovare de 2021 a lieu afin d'élire au suffrage indirect le Président de la République du Kosovo.

Contexte[modifier | modifier le code]

Hashim Thaçi en 2018

L'élection a lieu un an après l'investiture de Albin Kurti au poste de Premier ministre à la suite des élections législatives de 2019. Ces dernières ont vu la défaite des partis historiquement au pouvoir, provoquant une alternance inédite dans le pays. L'attribution du poste de président de la République a un temps causé le blocage des longues négociations en vue de la formation du gouvernement de coalition entre les deux principaux partis, Autodétermination et la Ligue démocratique du Kosovo[1].

Le président sortant Hashim Thaçi est éligible pour un second mandat. Le 5 novembre 2020, cependant, il annonce sa démission à la suite de son inculpation en juin par le tribunal spécial de la Haye sur les crimes de guerre ayant eu lieu au cours de la Guerre du Kosovo. Ancien chef politique de l'Armée de libération du Kosovo (UÇK), Thaçi est accusé d'être responsable d'une centaine de meurtres, de disparitions forcées, de persécutions et de tortures. Il déclare vouloir protéger par son retrait l'intégrité de la fonction présidentielle et du Kosovo, et se consacrer à sa défense, clamant son innocence. Il se rend à La Haye, où il est placé en détention[2],[3].

La présidente du parlement, Vjosa Osmani, assure l'intérim pour un maximum de six mois en accord avec l'article 90 de la constitution, qui porte sur l'incapacité temporaire du président, la constitution ne prévoyant pas explicitement le cas de sa démission[4],[5].

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Le président du Kosovo est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois au suffrage indirect par les 120 membres de l'Assemblée, à bulletin secret[6],[7]. Cette élection doit se dérouler au moins 30 jours avant la fin du mandat du président sortant[8].

Pour se présenter, un candidat doit obtenir les signatures de soutien d'au moins trente députés. Ces derniers ne peuvent donner leur soutien qu'à un seul candidat. Est élu à la présidence le candidat recueillant une majorité des deux tiers du total des députés, soit 80 voix[9]. A défaut, un second tour est organisé dans les mêmes conditions. Si aucun candidat n'est élu au bout des deux premiers tours, un troisième est organisé entre les deux candidats ayant obtenu le plus de voix au deuxième tour. Est alors déclaré élu le candidat recueillant la majorité absolue du total des députés, soit 61 voix. Les députés peuvent néanmoins s'abstenir ou voter blancs ou nuls[10].

Si aucun candidat n'est élu à l'issue du troisième tour, l'assemblée est dissoute et des élections législatives convoquées dans les quarante cinq jours. Une nouvelle élection présidentielle est organisée après la prise de fonction des nouveaux députés[11].

Candidats[modifier | modifier le code]

Candidats déclarés[modifier | modifier le code]

Candidats potentiels[modifier | modifier le code]

Candidats ayant renoncés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Figaro avec AFP, « Kosovo: trois mois après les élections, pas d'accord de gouvernement de coalition », sur Le Figaro.fr, (consulté le 7 février 2020)
  2. « Hashim Thaçi, président du Kosovo, annonce sa démission après son inculpation par un tribunal spécial sur les crimes de guerre », sur Le Monde.fr, Le Monde, (ISSN 1950-6244, consulté le 5 novembre 2020).
  3. (en) « Former Kosovo president detained in The Hague », sur www.aa.com.tr (consulté le 6 novembre 2020).
  4. (en) « Kosovo Political Crisis: Snap Election or New President », sur Exit - Explaining Albania, (consulté le 6 novembre 2020).
  5. « Constitution », sur www.kryeministri-ks.net (consulté le 6 novembre 2020).
  6. Article 86(1) de la Constitution
  7. Article 87(2) de la Constitution
  8. Article 86(2) de la Constitution
  9. Article 86(4) de la Constitution
  10. Article 86(5) de la Constitution
  11. « Constitution », sur www.kryeministri-ks.net (consulté le 6 novembre 2020).
  12. (en) EWB, « AAK nominates Haradinaj for the next President of Kosovo », sur European Western Balkans, (consulté le 20 août 2020).