Élection présidentielle ghanéenne de 2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élection présidentielle ghanéenne de 2020
Corps électoral et résultats
Inscrits 17 027 941
Votants 13 432 857
78,89 % en augmentation 9,64

Votes blancs et nuls 313 397
Nana Akufo-Addo at European Development Days 2017.jpg Nana Akufo-Addo – NPP
Colistier : Mahamudu Bawumia
Voix 6 730 587
51,30 %
en diminution 2,4
John Dramani Mahama 2014 (cropped).jpg John Mahama – NDC
Colistier : Jane Naana Opoku-Agyemang
Voix 6 213 182
47,36 %
en augmentation 2,8
Président de la République
Sortant Élu
Nana Akufo-Addo
NPP
Nana Akufo-Addo
NPP

L' élection présidentielle ghanéenne de 2020 a lieu le afin d'élire le président du Ghana. Des élections législatives ont lieu en même temps que le premier tour.

Le président sortant, Nana Akufo-Addo, se présente pour un second et dernier mandat. Il est réélu dés le premier tour avec 51 % des voix face notamment à l'ancien président John Dramani Mahama, qui réunit 47 % des suffrages.

Contexte[modifier | modifier le code]

L'élection présidentielle de décembre 2016 donne lieu à une alternance politique avec la victoire du candidat du Nouveau Parti patriotique (NPP), Nana Akufo-Addo sur le président sortant John Mahama, membre du Congrès démocratique national (NDC), qui concourait pour un second mandat. Le NPP revient ainsi au pouvoir après huit années d'opposition. John Mahama reconnait rapidement sa défaite, permettant une nouvelle fois au pays de connaitre une alternance pacifique du pouvoir[1].

En , le NDC choisit à nouveau Mahama pour candidat à la présidence[2]. L'annonce de sa candidature est suivie en décembre de la même année de celle du président sortant, Akufo-Addo, qui déclare son intention de concourir pour un second mandat à la tête du NPP[3]. Le scrutin — dont la campagne est largement dominée par les questions économiques — est par conséquent perçu comme une « revanche » entre les deux même principaux candidats[4],[5].

Trois jours avant le scrutin de 2020, Akufo-Addo et Mahama signent un « pacte de paix » dans lequel ils s'engagent à s'opposer à toute violence lors du processus électoral, et à en reconnaitre les résultats[6].

Système électoral[modifier | modifier le code]

Le président du Ghana est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de quatre ans renouvelable une seule fois. Est élu le candidat ayant recueilli la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour. À défaut, un second tour est organisé entre les deux candidats arrivés en tête au premier, et celui recueillant le plus de voix est déclaré élu. Chaque candidat à la présidence se présente avec un candidat à la vice présidence[7].

Peuvent participer au scrutin tous les citoyens ghanéens âgés d'au moins 18 ans. Quant aux candidats, il doivent notamment être ghanéens de naissance et être âgés d'au moins quarante ans[7].

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats de la présidentielle ghanéennes de 2020[8],[9]
Candidats
et colistiers
Partis Premier tour
Voix %
Nana Akufo-Addo
Mahamudu Bawumia
NPP 6 730 587 51,30
John Mahama
Jane Naana Opoku-Agyemang
NDC 6 213 182 47,36
Christian Kwabena Andrews
Abu Grant Lukeman
GUM 105 548 0,80
Ivor Greenstreet
Emmanuel Bobobee
CPP 12 200 0,09
David Akpasera
Divine Ayivor
PNC 10 882 0,08
Asiedu Walker
Jacob Osei Yeboah
SE 9 704 0,07
Kofi Akpaloo
Margaret Obrine Sarfo
LPG 7 683 0,06
Hassan Ayariga
Frank Yaw Kuadey
APC 7 138 0,05
Brigitte Dzogbenuku
Kofi Asamoah-Siaw
PPP 6 849 0,05
Nana Konadu Agyeman Rawlings
Peter Tennyson Asamoah
NDP 6 549 0,05
Akua Donkor
Ernest Adakabre Frimpong Manso
GFP 5 574 0,04
Henry Herbert Lartey
Andy Bampoe-Sekyi
GCPP 3 564 0,03
Votes valides 13 119 460 97,67
Votes blancs et nuls 313 397 2,33
Total 13 432 857 100
Abstention 3 595 084 21,11
Inscrits / participation 17 027 941 78,89

Analyse et suites[modifier | modifier le code]

Candidat arrivé en tête par région.

Nana Akufo-Addo l'emporte dès le premier tour malgré un scrutin jugé très serré, qui aboutit lors des législatives organisées le même jour à un parlement sans majorité, les deux principaux partis obtenant le même nombre de sièges[10]. L’opposition conteste les résultats, annonçant vouloir faire appel[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « GHANA Parliament (Parlement) », sur archive.ipu.org (consulté le ).
  2. (en) Reuters Editorial, « Ghana's ex-President Mahama nominated to contest 2020 election », sur U.S., Reuters, (consulté le ).
  3. (en) « Akufo-Addo announces intention to contest 2020 elections », sur www.ghanaweb.com (consulté le ).
  4. « Présidentielle au Ghana : John Dramani Mahama espère tenir sa revanche contre Nana Akufo-Addo – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, jeuneafrique1, (consulté le ).
  5. AfricaNews, « Ghana : élections anticipées », sur Africanews, (consulté le ).
  6. https://www.facebook.com/FRANCE24, « Élections au Ghana : les résultats se font attendre dans un contexte tendu », sur France 24, FRANCE24, (consulté le ).
  7. a et b WIPO Lex, « Consttitution of the Republic of Ghana », sur www.wipo.int, (consulté le ).
  8. (es) « Electoral Commission – Transparency, Fairness, Integrity », sur www.ec.gov.gh (consulté le ).
  9. (en) « EC revises disparities in presidential election results », sur www.ghanaweb.com, (consulté le ).
  10. « Nana Akufo-Addo réélu à la présidence du Ghana d’une courte tête ».
  11. « Ghana : l'opposition rejette les résultats de la présidentielle », sur RTL.fr (consulté le ).