Élection présidentielle cap-verdienne de 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élection présidentielle cap-verdienne de 2021
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
MPD
Président
Sortant
Jorge Carlos Fonseca
MPD

L’élection présidentielle cap-verdienne de 2021 a lieu le afin d'élire pour cinq ans le Président du Cap-Vert.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le président sortant Jorge Carlos Fonseca est réélu en octobre 2016 pour un second mandat dès le premier tour de scrutin avec 74 % des voix[1],[2].

L'élection de 2021 intervient dans le contexte de la pandémie de Covid-19[3].

Système électoral[modifier | modifier le code]

Le président du Cap-Vert est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de 5 ans, sans limitation du nombre de mandat[4].

Les candidats doivent être cap-verdiens de naissance, ne pas avoir d'autres nationalités, être âgés de plus de 35 ans et avoir résidé au Cap-Vert les trois années précédant l'élection[5]. En accord avec la constitution, un candidat occupant le poste de président, de procureur général ou de chef d'état major des armées suspend l'exercice de ses fonctions à partir de l'annonce de sa candidature. Da,s le cas d'un président sortant, l'intérim est exercé par le président de l'assemblée nationale[5].

Le Cap-Vert a pour particularité d'autoriser le vote des citoyens vivant à l'étranger, mais de limiter le total de leur suffrages à un cinquième du total des suffrages des cap-verdien vivant sur le territoire national. Si le total dépasse ce seuil, il est converti en un nombre égal au seuil de telle sorte que les suffrages des candidats restent égaux en proportion, avant d'être additionné aux votes du territoire national[5].


Références[modifier | modifier le code]

  1. VOA, « Cap-Vert : Fonseca, candidat à sa propre succession pour la présidentielle d'octobre », sur voaafrique.com, (consulté le 2 septembre 2020).
  2. « Cap-Vert : le président sortant Jorge Carlos Fonseca réélu dès le premier tour – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, jeuneafrique1, (consulté le 9 décembre 2020).
  3. Agence France-Presse, « Cap-Vert: législatives fixées au 18 avril, présidentielle au 17 octobre », sur Mediapart, (consulté le 13 janvier 2021).
  4. (la) « IFES Election Guide », sur www.electionguide.org (consulté le 8 décembre 2020).
  5. a b et c (en) « Constitution », sur constitutions.unwomen.org (consulté le 8 décembre 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]