Élection présidentielle abkhaze de 2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élection présidentielle abkhaze de 2020
Corps électoral et résultats
Inscrits 132 916
Votants 94 229
70,95 %  +7
Votes blancs et nuls 3 092
Aslan Bzhaniya.jpg Aslan Bjania – Indépendant
Voix 53 741
58,92 %
Adgur Ardzinba.jpg Adgur Ardzinba – Forum pour l'Unité nationale de l'Abkhazie
Voix 33 686
36,93 %
Président
Sortant Élu
Valeri Bganba (intérim)
FUNA
Aslan Bjania
Indépendant

L'élection présidentielle abkhaze de 2020 a lieu le afin d'élire le Président de l'Abkhazie, une république sécessionniste de la Géorgie non reconnue par la majorité de la communauté internationale.

Le scrutin a lieu de manière anticipée à la suite de la victoire contestée du président sortant Raul Khadjimba sur l'opposant Alkhas Kvitsinia au second tour de la présidentielle de 2019. Des accusations de fraude électorale à l'encontre de Khabindja conduisent cependant à un soulèvement populaire suivi de sa démission le et à l'organisation de ce nouveau scrutin.

L'opposant Aslan Bjania l'emporte dès le premier tour avec 58,92 % des suffrages, pour une participation de plus de 70 %.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le premier tour de l'élection présidentielle organisée le voit le président sortant Raul Khadjimba être mis en ballottage par l'opposant Alkhas Kvitsinia. Khadjimba l'emporte finalement de justesse au second tour de septembre avec 999 voix d'avance sur son concurrent selon les résultats officiels.

Alkhas Kvitsinia fait appel des résultats, sans succès. En , cependant, les accusations de fraude électorale donnent lieu à des manifestations de grande ampleur contre Khadjimba, culminant le en un soulèvement populaire qui voit les manifestants s'emparer d'un stock d'armes à feu avant de prendre le contrôle des principales institutions du pays dont le parlement et la Cour suprême, dans ce qui est qualifié de « quasi coup d’État ». L'Assemblée nationale vote le soir même une résolution appelant Khadjimba à quitter le pouvoir, soutenue par son propre parti, tandis que la Cour suprême déclare le résultat de l'élection présidentielle invalide. Khadjimba refuse cependant de démissionner, le conflit s'enlisant pendant deux jours entre les deux camps retranchés dans les bâtiments de la capitale, en attente de la réaction du gouvernement russe[1],[2]. La visite de Vladislav Sourkov, conseiller de Vladimir Poutine, deux jours plus tard est suivie le jour même de l'annonce par Khadjimba de sa démission[3],[4]. Celle-ci ouvre la voie à une nouvelle élection présidentielle, fixée au [3].

Aslan Bjania en 2014.

L'opposant Aslan Bjania est jugé favori du scrutin. Son empoisonnement l'année précédente l'avait conduit à être hospitalisé en Russie dans un état grave[5], poussant ses partisans à faire repousser la date du scrutin d'un mois afin de lui permettre d'y participer à son rétablissement[6]. Bjania, alors sous assistance respiratoire, et souffrant de troubles de la parole, avait cependant fini par annoncer son abandon de la course à la présidence du fait de son état de santé[7]. De retour en Abkhazie en 2020, il loue les résultats de l'élan populaire ayant renversé Khajimba, tout en remerciant précautionneusement l'effort diplomatique du voisin russe[8],[9]. Adgur Ardzinba est quant à lui choisi pour candidat par le Forum pour l'Unité nationale de l'Abkhazie en tant que dauphin de Raul Khajimba[10]

Système électoral[modifier | modifier le code]

Le Président de l'Abkhazie est élu au suffrage universel direct uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de cinq ans. Les votes blancs étant pris en compte dans les votes valides sous la forme de bulletin "aucun d'entre eux", les candidats peuvent être élus au second tour sans avoir atteint la majorité absolue. La participation doit cependant obligatoirement franchir le quorum de 25 % des inscrits pour que le scrutin soit reconnu valide, une pratique courante dans les ex-républiques soviétiques. À défaut, une nouvelle élection est organisée, avec des candidats différents[11],[12],[13].

Résultats[modifier | modifier le code]

Présidentielle abkhaze de 2020[14]
Candidats
et colistiers
Partis Voix %
Aslan Bjania Indépendant[a] 53 741 58,92
Adgur Ardzinba FUNA[b] 33 686 36,93
Leonid Dzapshba Akzaara 2 114 2,32
Aucun d'entre eux 1 666 1,83
Votes valides 91 137 96,72
Votes nuls 3 092 3,28
Total 94 229 100
Abstention 38 687 29,08
Inscrits / participation 132 916 70,92

Conséquences[modifier | modifier le code]

L'opposant Aslan Bjania l'emporte dès le premier tour, pour une participation de plus de 70 %[15].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Soutenu par les partis Amtsakhara et Abkhazie Unie.
  2. Également soutenu par les partis Apsny, Aruaa et le Parti du peuple d'Abkhazie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Quasi coup d'Etat en Abkhazie », sur Libération.fr, Libération, (consulté le 11 janvier 2020).
  2. (en) RFE/RL's Georgian Service, « 'Presidential Election' Results In Georgia's Breakaway Abkhazia Annulled », sur RadioFreeEurope/RadioLiberty, rferl (consulté le 11 janvier 2020).
  3. a et b « Abkhazie: le président démissionne après des protestations de l'opposition », sur Le Figaro.fr, lefigaro, (ISSN 0182-5852, consulté le 13 janvier 2020).
  4. (en) RFE/RL, « Abkhaz Leader Resigns Amid Ongoing Election-Fraud Protests In Breakaway Region », sur RadioFreeEurope/RadioLiberty, rferl (consulté le 13 janvier 2020).
  5. (en) « Abkhaz parliament confirms opposition leader was poisoned, presidential elections may be rescheduled », sur jam-news.net, (consulté le 25 août 2019)
  6. (en) « Abkhaz presidential elections to take place 25 Aug., parliament confirms move », sur jam-news.net, (consulté le 25 août 2019)
  7. (ru) « Лидер оппозиции Бжания снялся с выборов президента Абхазии из-за болезни », sur www.kommersant.ru,‎ (consulté le 25 août 2019)
  8. (en) « Abkhazian leader resigns, new elections called », sur Eurasianet (consulté le 20 mars 2020).
  9. (de) David X. Noack, « Krise und Rücktritt », sur junge Welt (consulté le 20 mars 2020).
  10. (en) « Four takeaways from Abkhazia’s so-called presidential election - Emerging Europe », sur Emerging Europe, (consulté le 24 mars 2020).
  11. « Élections en Abkhazie : le président sortant arrive en tête au premier tour », sur lecourrierderussie.com (consulté le 31 août 2019)
  12. (en) « Georgia's Separatist Abkhazia Holds 'Presidential Vote’ Denounced By Tbilisi », sur RadioFreeEurope/RadioLiberty (consulté le 31 août 2019)
  13. Incumbent president Raul Khadzhimba ‘wins Abkhazia poll’
  14. (ru) « ЦИК РА: считать избранным Президентом Абхазии Аслана Бжания », sur www.apsnypress.info (consulté le 23 mars 2020).
  15. (en) « Aslan Bzhania to Become New Abkhaz Leader », sur Civil.ge, (consulté le 22 mars 2020).