Élections communales à Liège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les élections communales à Liège se déroulent, comme partout en Belgique, en octobre tous les six ans ; date à laquelle les citoyens-électeurs élisent leurs conseillers communaux au suffrage universel direct.

Dans la Région wallonne, dont fait partie Liège, les conseillers communaux sont élus directement par les citoyens. D'après les dispositions de l'article L1123-4 du code de la démocratie locale et de la décentralisation, est élu de plein droit au mandat de bourgmestre le conseiller qui a obtenu le plus de voix de préférence sur la liste qui a obtenu le plus de voix parmi les groupes politiques qui sont parties au pacte de majorité adopté en application de l'article L1123-1 de ce même code. Les échevins désignés dans le pacte de majorité sont élus par les membres du collège communal.

Le conseil et le collège sont élus pour une période de six ans prenant cours le 1er lundi de décembre suivant le jour des élections par les citoyens (L1122-3 du code de la démocratie locale et de la décentralisation).

Avant 1976[modifier | modifier le code]

Élections 1976[modifier | modifier le code]

Les élections du sont les premières élections se déroulant après la fusion de communes de 1975. Les habitants des communes d'Angleur, Bressoux, Chênée, Jupille, Glain, Grivegnée, Rocourt et Wandre ainsi que ceux du quartier de Sclessin, d’Ans-bas et de quelques rues de Saint-Nicolas et Vottem élisent pour la première fois le conseil communal de Liège.

Élections du
Nombre % des inscrits % des votants
Inscrits ? ?
Votants 141 245 ?
  suffrages exprimés 135 028 ? 95,6 %
  bulletins blancs ou nuls 6 217 ? 4,4 %
Abstentions ? ?

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Résultats
Liste Parti politique Voix % des
exprimés
Nombre de
sièges
Parti socialiste 49 954 37 % 21
Parti social-chrétien 33 946 25,14 % 14
Rassemblement wallon 19 571 14,49 % 7
Rassemblement Libéral Liégeois 18 731 13,87 % 7
Parti communiste de Belgique 7 804 5,78 % 2
Démocratie chrétienne[1] 3 376 2,5 % 0
Union des progressistes 1 296 0,96 % 0
Parti du travail 350 0,26 % 0

Administration communale[modifier | modifier le code]

Composition du conseil, du collège et du CPAS
Groupe Effectif conseil Effectif collège Effectif CPAS Statut
PS 21 ? ? majorité
PSC 14 ? ? opposition
RW 7 ? ? opposition
RLL 7 ? ? majorité
PCB 2 ? ? opposition

Membres du collège :

  • Édouard Close, PS, bourgmestre
  • Hubert Pirotte, Rassemblement Libéral Liégeois, 1er échevin
  • Henri Schlitz, PS, échevin des Affaires économiques
  • Alfred Magis, Rassemblement Libéral Liégeois, échevin de l’instruction publique
  • Georges Goldine, Rassemblement Libéral Liégeois, échevin des Travaux publics et des Musées
  • Maddy Langevin, Rassemblement Libéral Liégeois, échevin de l’État Civile
  • G. Evrard, échevin
  • G. Polet

Élections 1982[modifier | modifier le code]

Les élections du sont caractérisées par la présence de deux cartels : le Rassemblement des progressistes et socialistes wallons, regroupant le parti socialiste et le rassemblement populaire wallon, d'une part, et Union pour Liège, regroupant le parti social-chrétien et les libéraux, d'autre part.

Élections du
Nombre % des inscrits % des votants
Inscrits ? / /
Votants 127 107 ? /
  suffrages exprimés 118 974 ? 93,6 %
  bulletins blancs ou nuls 8 133 ? 6,4 %
Abstentions ? ? /

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Aucun des deux cartels n'ayant la majorité absolue, c'est Ecolo qui joue le rôle d'arbitre. Après négociations, ils obtiennent 3 échevinats sur 11, les écologistes décident de s'allier aux socialistes. Ce tour de force permet pour la première fois la présence d'un parti écologiste au sein d'un pouvoir exécutif en Europe[2].

Résultats
Liste Parti politique Voix % des
exprimés
Nombre de
sièges
Rassemblement des progressistes et socialistes wallons (cartel Parti socialiste et Rassemblement populaire wallon) 48 483 40,75 % 23
Union pour Liège (cartel Parti social-chrétien et libéraux) 43 452 36,52 % 21
Ecolo 13 871 11,66 % 6
Parti communiste de Belgique 5 270 4,43 % 1
RCL 3 918 3,29 % 0
Union démocratique pour le respect du travail 1 936 1,63 % 0
AAJAAT 659 0,55 % 0
SZ 480 0,4 % 0
VOTEZ.W. 463 0,39 % 0
Parti du travail 277 0,23 % 0
RAL 165 0,14 % 0

Administration communale[modifier | modifier le code]

Composition du conseil, du collège et du CPAS
Groupe Effectif conseil Effectif collège Effectif CPAS Statut
RPSW (Cartel PS et RPW) 23 8 ? majorité
UPL (Cartel PSC et libéraux) 21 0 ? opposition
Ecolo 6 3 ? Majorité
PCB 1 0 ? opposition

Membres du collège :

Élections 1988[modifier | modifier le code]

Élections du
Nombre % des inscrits % des votants
Inscrits 131 431 / /
Votants 115 026 87,52 % /
  suffrages exprimés 107 527 81,81 % 93,48 %
  bulletins blancs ou nuls 7 499 5,71 % 6,52 %
Abstentions 16 405 12,48 % /

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Résultats
Liste Parti politique Voix % des
exprimés
Nombre de
sièges
Parti socialiste 43 093 40,08 % 23
Parti réformateur libéral 23 295 21,66 % 12
Parti social-chrétien 19 833 18,44 % 10
Ecolo 12 177 11,32 % 6
Parti communiste de Belgique 3 265 3,04 % 0
Parti des forces nouvelles 3 165 2,94 % 0
Rassemblement wallon 972 0,9 % 0
Front national 957 0,89 % 0
Parti Ouvrier Socialiste 401 0,37 % 0
Parti du travail 369 0,34 % 0

Administration communale[modifier | modifier le code]

Membres du collège :

Élections 1994[modifier | modifier le code]

Élections du
Nombre % des inscrits % des votants
Inscrits 125 601 / /
Votants 105 839 84,27 % /
  suffrages exprimés 100 103 79,70 % 94,58 %
  bulletins blancs ou nuls 5 736 4,57 % 5,42 %
Abstentions 19 762 15,73 % /

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Résultats
Liste Parti politique Voix % des
exprimés
Nombre de
sièges
Parti socialiste 32 588 32,5 % 18
Parti social-chrétien 21 799 21,78 % 12
Parti réformateur libéral 19 734 19,71 % 10
Ecolo 11 119 11,11 % 5
AGIR 6 188 6,18 % 2
Front national 5 003 5 % 2
GU 1 087 1,09 % 0
Parti du travail 644 0,64 % 0
LIGUE 448 0,45 % 0
UNIE 410 0,41 % 0
VC 357 0,36 % 0
Appel à Tous-Appel aux Jeunes 281 0,28 % 0
PCN 272 0,27 % 0
UCD 173 0,17 % 0

Administration communale[modifier | modifier le code]

Membres du collège :

Élections 2000[modifier | modifier le code]

Élections du
Nombre % des inscrits % des votants
Inscrits 126 616 / /
Votants 106 062 83,77 % /
  suffrages exprimés 99 917 78,91 % 94,21 %
  bulletins blancs ou nuls 6 145 4,86 % 5,79 %
Abstentions 20 554 16,23 % /

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Résultats
Liste Parti politique Voix % des
exprimés
Nombre de
sièges
3 Parti socialiste 34 804 34,83 % 20
Parti réformateur libéral 21 238 21,26 % 11
Parti social-chrétien 19 489 19,51 % 10
2 Ecolo 15 414 15,43 % 8
Front national 3 182 3,18 % 0
Vivre Intensément Vers l’Avenir de Notre Temps 1 651 1,65 % 0
Parti communiste-Union de la Gauche 1 484 1,49 % 0
Bloc pour les Libertés et le Civisme en Wallonie 1 025 1,03 % 0
Parti du travail 775 0,78 % 0
Rassemblement Wallonie France 625 0,63 % 0
Vivre Convivial 230 0,23 % 0

Administration communale[modifier | modifier le code]

Membres du collège :

Élections 2006[modifier | modifier le code]

Élections du
Nombre % des inscrits % des votants
Inscrits 130 228 / /
Votants 113 127 86,87 % /
  suffrages exprimés 106 941 82,12 % 94,53 %
  bulletins blancs ou nuls 6 186 5,75 % 5,47 %
Abstentions 17 101 13,13 % /

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Résultats
Liste Parti politique Voix % des
exprimés
Nombre de
sièges
3 Parti socialiste 40 605 37,97 % 21
Mouvement réformateur 27 873 26,06 % 14
Centre démocrate humaniste 15 360 14,36 % 7
2 Ecolo 13 078 12,23 % 6
Front national 4 477 4,19 % 1
Force Nationale 1 633 1,53 % 0
Parti du travail 1 554 1,45 % 0
Parti communiste 1 366 1,28 % 0
Donnons-nous Organisons-nous Manifestons-nous Imaginons-nous Nourrissons-nous Oxygénons-nous 406 0,38 % 0
Mouvement pour une Alternative Socialiste 335 0,31 % 0
ISAGORIA 254 0,24 % 0

Administration communale[modifier | modifier le code]

Composition du conseil, du collège et du CPAS
Groupe Effectif conseil Effectif collège Effectif CPAS Statut
PS 21 8 7 majorité
MR 14 0 4 opposition
cdH 7 3 2 majorité
Ecolo 6 0 2 opposition
FN 1 0 0 opposition

Membres du collège :

  • Willy Demeyer, PS, bourgmestre
  • Michel Firket, cdH, échevin des Finances, de la Mobilité, du Tourisme, du Patrimoine
  • Maggy Yerna, PS, échevin du Développement économique et territorial, du Logement et du Personnel
  • Jean-Pierre Hupkens, PS, échevin de la Culture et de l'Urbanisme
  • André Schroyen, cdH, échevin de l'Environnement
  • Pierre Stassart, PS, échevin de l'Instruction publique
  • Jean-Géry Godeaux, PS, échevin des Travaux jusqu'en 2008 (puis Échevin de l’État civil, des Mairies de quartier et des Cimetières)
  • Roland Léonard, PS, échevin de l’État civil, des Mairies de quartier et des Cimetières jusqu'en 2008 (puis Échevin des Travaux)
  • Fouad Chamas (élu d'ouverture sur la liste PS), échevin des sports et de la Jeunesse
  • Benoît Drèze, cdH, échevin des Services Sociaux, de la Famille et de la Santé

Président du CPAS :

  • Claude Emonts, PS

Élections 2012[modifier | modifier le code]

Élections du
Nombre % des inscrits % des votants
Inscrits 130 995 / /
Votants 105 167 80,28 % /
  suffrages exprimés 98 256 75,01 % 93,42 %
  bulletins blancs ou nuls 6 911 5,27 % 6,57 %
Abstentions 25 828 19,72 % /

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection communale de 2012, le parti socialiste menée par le bourgmestre sortant Willy Demeyer obtient 37 289 voix sur 98 256 votes valables dont 13 067 votes préférentiels pour celui-ci[3]. Le tiercé des voies préférentielles est complété par Christine Defraigne (MR) avec 6 776 votes et par Gilles Foret (MR) avec 3 425 votes.

Résultats
Liste Parti politique Voix % Nombre de
sièges
2 Parti socialiste 37 289 37,95 % 22
4 Mouvement réformateur 20 819 21,19 % 11
3 Centre démocrate humaniste 13 769 14,01 % 7
1 Ecolo 12 021 12,23 % 6
7 Parti du travail 6 297 6,41 % 2
9 Verts et à Gauche 3 534 3,60 % 1
8 Parti des Pensionnés 2 392 2,43 % 0
10 Parti populaire 2 135 2,17 % 0

Administration communale[modifier | modifier le code]

Composition du conseil, du collège et du CPAS
Groupe Effectif conseil Effectif collège Effectif CPAS Statut
PS 22 8 7 majorité
MR 11 0 3 opposition
cdH 7 2 2 majorité
Ecolo 6 0 2 opposition
PTB+ 2 0 1 opposition
VEGA 1 0 0 opposition

Membres du collège :

  • Willy Demeyer, PS, bourgmestre
  • Michel Firket, cdH, échevin des Finances, de la Mobilité, du Tourisme, du Patrimoine
  • Maggy Yerna, PS, échevin du Développement économique et territorial, du Logement et du Personnel
  • Jean-Pierre Hupkens, PS, échevin de la Culture et de l'Urbanisme
  • André Schroyen, cdH, échevin de l'Environnement et de la Vie sociale
  • Pierre Stassart, PS, échevin de l'Instruction publique
  • Roland Léonard, PS, échevin des Travaux
  • Julie Fernandez Fernandez, PS, échevin de l’État civil, des Mairies de quartier et des Cimetières
  • Fouad Chamas (élu d'ouverture sur la liste PS), échevin de la Santé et de la Jeunesse

Président du CPAS :

  • Claude Emonts, PS (remplacée en 2015 par Marie-France Mahy, PS)

Élections 2018[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection communale de 2018, Ecolo se présente sous la bannière Vert Ardent, mouvement éco-citoyen composé de militants écologistes, du mouvement Demain et de citoyens.

Élections du
Nombre % des inscrits % des votants
Inscrits 132 164 / /
Votants 107 269 81,16 % /
  suffrages exprimés 98 537 74,34 % 91,60 %
  bulletins blancs ou nuls 8 732 6,61 % 8,14 %
Abstentions 25 828 19,72 % /

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection communale de 2018, le parti socialiste menée par le bourgmestre sortant Willy Demeyer obtient 30 289 voix sur 98 537 votes valables dont 11 293 votes préférentiels pour celui-ci. Le tiercé des voies préférentielles est complété par Christine Defraigne (MR) avec 6 277 votes et par Raoul Hedebouw (PTB) avec 4 312 votes.

Le PS reste le premier parti liégeois malgré une baisse de plus de 7% par rapport aux élections de 2012. L'autre parti de la majorité, le cdH perd également plus de 7 %, ce qui se traduit par une perte de plus de la moitié de ses sièges au conseil communal (il passe de 7 à 3 sièges). Les deux grands gagnants de ce scrutin sont le PTB avec près 10 % de voix supplémentaires, soit 7 siège de plus et Ecolo (composante de Vert Ardent pour le scrutin liégeois) qui passe de 6 à 8 sièges. Le MR accuse une légère baisse et perd un siège tandis que Véga conserve le sien. Enfin, DéFI, avec un score de 3,61 %, fait son entrée au conseil communal liégeois avec un siège.


Résultats
Liste Parti politique Voix % Nombre de
sièges
3 Parti socialiste 30 289 30,74 % 17
1 MR pour Liège 17 695 17,96 % 10
4 PTB 16 081 16,32 % 9
14 Vert Ardent 14 539 14,75 % 8
5 cdH 13 769 6,76 % 3
9 Véga 4 459 4,53 % 1
8 DéFI 3 554 3,61 % 1
7 Parti populaire 3 088 3,13 % 0
10 AGIR 1 465 1,49 % 0
15 Wallonie Insoumise 279 0,28 % 0
6 PVC 214 0,22 % 0
16 MPE 210 0,21 % 0

Administration communale[modifier | modifier le code]

Composition du conseil, du collège et du CPAS
Groupe Effectif conseil Effectif collège Effectif CPAS Statut
PS 17 7 5 majorité
MR 10 3 3 majorité
PTB 9 0 3 opposition
Vert Ardent 8 0 3 opposition
cdH 3 0 1 opposition
VEGA 1 0 0 opposition
DéFI 1 0 0 opposition

Membres du collège :

  • Willy Demeyer, PS, bourgmestre (en charge également de la Police, du Service de police administrative, de sécurité et de salubrité publiques, de la Communication, du Protocole, du Tram, de la Supracommunalité, de l’Événementiel, des Associations patriotiques ainsi que des Politiques sportives et de santé)
  • Christine Defraigne, MR, échevine des Finances, du Budget, du Patrimoine, du Bien-être animal, de l’Urbanisme, des Cultes et de l’Égalité hommes-femmes
  • Maggy Yerna, PS, échevine du Développement économique, de la Foire, du Personnel communal, de l’Aménagement du territoire ainsi que du Logement
  • Julie Fernandez Fernandez, PS, échevine de la Jeunesse, la Coordination des dispositifs de proximité, la Politique de la personne handicapée, les Seniors et les Pensionnés
  • Gilles Foret, MR, échevin de la Transition écologique, la Mobilité (excepté le tram), la Propreté publique et la Gestion des déchets ainsi que la Transition numérique
  • Roland Léonard, PS, échevin des Travaux publics
  • Jean-Pierre Hupkens, PS, échevin de la Culture et du Tourisme
  • Élisabeth Fraipont, MR, échevine de l'État civil, des Cimetières, des Mairies de quartier et du Commerce.
  • Pierre Stassart, PS, échevin de l'Enseignement, des Crèches et de l'Accueil extra-scolaire.

Président du CPAS :

  • Marie-France Mahy, PS

Évolution[modifier | modifier le code]

Résultats des partis[modifier | modifier le code]

Résultats des élections communales à Liège depuis 1976
Légende : PS / MR / cdH / Ecolo / Extrême gauche

Abstention[modifier | modifier le code]

Évolution de l'abstention aux élections communales depuis 1982.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. dissidence du P.S.C. née à la suite d’un conflit de trois tendances au sein de la section locale de ce parti et menée par le conseiller provincial Delbovier
  2. Lily Portugaels, « Heurs et malheurs de l'alliance Ecolo-RPSW », La Libre,‎ (lire en ligne)
  3. « Liège, votes nominatifs », sur rtbf.be, (consulté le 6 décembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]