Course à la direction de l'Association progressiste-conservatrice de l'Alberta de 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Alberta image illustrant une élection ou un référendum
Cet article est une ébauche concernant l’Alberta et une élection ou un référendum.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La course à la direction de l'Association progressiste-conservateur de l'Alberta de 2011 a débuté lors de l'annonce d'Ed Stelmach qu'il ne tentera pas d'être réélu pour la 28e élection générale (en) et qu'il démissionne de son poste du chef de l'association progressiste-conservatrice de l'Alberta. Vu que les progressiste-conservateurs forme le gouvernement de l'Alberta, le gagnant de l'élection à la chefferie devient le premier ministre de l'Alberta.

Candidats déclarés[modifier | modifier le code]

Doug Griffiths[modifier | modifier le code]

Député de Battle Lac-Wainwright (en) depuis 2002[1].

Appuis par les membres du caucus : 2
Députés : Doug Griffiths (en), Kyle Fawcett (en)[2]
Date du lancement officiel de sa campagne : 16 février 2011
Date de l'enregistrement officiel :

Doug Horner[modifier | modifier le code]

Député de Spruce Grove-Sturgeon-St. Albert (en) depuis 2001. Il est servi au cabinet de 2004 à 2011[3].

Appuis par les membres du caucus : 8
Députés : Doug Horner (en), Ray Danyluk (en), Hector Goudreau (en), Jack Hayden (en), Frank Oberle Junior (en), Luke Ouellette (en), Lindsay Blackett (en), Jeff Johnson (en)[2]
Date du lancement officiel de sa campagne : 4 février 2011
Date de l'enregistrement officiel :

Gary Mar[modifier | modifier le code]

Ted Morton[modifier | modifier le code]

Rick Orman[modifier | modifier le code]

Alison Redford[modifier | modifier le code]

Député de Calgary-Elbow et ministre de la justice de 2008 à 2011[4].

Appuis par les membres du caucus : 1
Députés : Alison Redford
Date du lancement officiel de sa campagne : 16 février 2011
Date de l'enregistrement officiel :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « MLA Doug Griffiths joins leadership race », Global Calgary,‎ (lire en ligne)
  2. a et b (en) « Why Doug? » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), PC Alberta, March 23, 2011, consulté le 8 mai 2011
  3. (en) « Doug Horner joins Tory leadership race », Canadian Broadcasting Corporation,‎ (consulté le 17 mars 2011)
  4. (en) « Archive: Alison Redford throws hat in ring », Calgary Herald,‎ (lire en ligne)