Élan Nevers Nièvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Elan Nevers
Généralités
Nom complet Elan Nevers Nièvre Tennis de Table
Palmarès principal
National[1] Championnat de France (3)
2002 - 2003 - 2004
International[1] Finaliste Coupe d'Europe Nancy-Evans (3)
2000 - 2001 - 2002

L'Elan Nevers Nièvre est un club français de tennis de table situé à Nevers.

Il remporte trois fois consécutivement le championnat de France, en 2002, 2003 et 2004.

Il est également trois fois finaliste d'une coupe d'Europe, la Coupe d'Europe Nancy-Evans, en 2000, 2001 et 2002.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les années 2000, l'Elan Nevers s'est hissé au sommet du tennis de table français en gagnant trois titres de champion de France, en 2002, 2003 et 2004, succédant au club de Levallois qui restait sur quatorze titres consécutifs.

Le club obtient également des résultats sur la scène européenne, disputant trois finales consécutives de la Coupe d'Europe Nancy-Evans, en 2000, battu par le club allemand de TTG RS Hoengen-Alsdorf, 2001, battu par Montpellier et en 2002 battu par un autre club allemand, SV Plüderhausen. Il dispute les deux années suivantes la coupe d'Europe la plus prestigieuse, la Champion's League, s'inclinant en demi-finale en 2003.

En 2004, le club doit se retirer[2].

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Le club a accueilli de prestigieux pongistes comme Peter Karlsson ancien no 4 mondial, sacré champion du monde par équipe, champion d’Europe en double et en individuel en 2001 et trois fois vice-champions d’Europe (ligue des champions). Peter Karlsson faisait partie de l'effectif de la période 2001 à 2004 où l'équipe était également composée du Japonais Lin Zhi Gang, du Français Sébastien Jover, du Suédois Magnus Mansson et du Croate Ivan Juzbasic.

Pierre Fouvielle est à l'initiative du projet du club à jouer en haut niveau.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Dans les compétitions internationales :

Dans les compétitions nationales :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Communiqué officiel », sur tennis-de-table.com, .

Liens externes[modifier | modifier le code]