Éléonore-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Éléonore-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen
Image dans Infobox.
Titre de noblesse
Duchesse
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Weimarer Fürstengruft (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Eleonore Wilhelmine von Anhalt-KöthenVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Enfants
Bernardine-Christiane-Sophie de Saxe-Weimar-Eisenach
Wilhelmine Auguste von Sachsen-Weimar-Eisenach (d)
Johann Wilhelm von Sachsen-Weimar-Eisenach (d)
Johanna Eleanore von Sachsen-Weimar-Eisenach (d)
Emanuel Friedrich von Sachsen-Weimar-Eisenach (d)
Ernestine-Albertine de Saxe-Weimar-Eisenach (en)
Wilhelm Ernst von Sachsen-Weimar-Eisenach (d)
Charlotte Agnes Leopoldine von Sachsen-Weimar-Eisenach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Éléonore-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen née le à Köthen et décédée le à Weimar est membre de la Maison d'Anhalt, devenue par son second mariage duchesse de Saxe-Weimar-Eisenach.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éléonore Wilhelmine est la fille du prince Emmanuel-Lebrecht d'Anhalt-Köthen (1671-1704) de son mariage avec Gisèle-Agnès de Rath, comtesse de Nienbourg (1669-1740). Éléonore Wilhelmine se marie une première fois le à Köthen avec le prince Frédéric-Erdmann de Saxe-Mersebourg (1691-1714). Elle reçoit alors le district de Dieskau en apanage. Son époux meurt quelques semaines après leur mariage.

le à Nienbourg (Saxe-Anhalt), Éléonore Wilhelmine se remarie avec Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach duc de Saxe-Weimar et Saxe-Eisenach (1688-1748). Le prince Léopold d'Anhalt-Köthen, frère d'Éléonore Wilhelmine, rencontre Johann Sebastian Bach pendant les festivités et l'invite à devenir son Maître de chapelle à la cour de Köthen[1]. Éléonore Wilhelmine sera la marraine de Léopold Auguste Bach, fils du célèbre musicien.

Son mariage avec Ernest Auguste est heureux. Elle meurt le et est enterrée dans la crypte ducale, dans le cimetière historique de Weimar.

Famille[modifier | modifier le code]

De son second mariage avec Ernest-Auguste de Saxe-Weimar, Éléonore Wilhelmine a huit enfants :

  • Guillaume-Ernest () ;
  • Wilhelmine-Auguste () ;
  • Jean-Guillaume () ;
  • Charlotte-Agnès-Léopoldine () ;
  • Jeanne-Éléonore-Henriette () ;
  • Ernestine-Albertine (), épouse en 1756 le comte Philippe II de Schaumbourg-Lippe ;
  • Bernardine-Christiane-Sophie de Saxe-Weimar-Eisenach (), épouse en 1744 le prince Jean-Frédéric de Schwarzbourg-Rudolstadt ;
  • Emmanuel-Frédéric-Guillaume-Bernard ().

Références[modifier | modifier le code]

  1. Zum Verhältnis von Theologie und Musik bei Johann Sebastian Bach, GRIN Verlag, 2007, p. 22 (online)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • August Benedict Michaelis: Einleitung zu einer volständigen geschichte der chur- und fürstlichen häuser in Teutschland, vol. 3, 1785, p. 667

Liens externes[modifier | modifier le code]