Éléonore-Aglaé-Marie Despierres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonnaire.
Éléonore-Aglaé-Marie Despierres
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
PacéVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Éléonore-Aglaé-Marie Despierres, née Bonnaire le à Alençon, mort le à Pacé (Orne), est une historienne locale française.

Correspondante du ministère de l’Instruction publique, Éléonore Bonnaire a publié des études sur des sujets touchant à sa ville natale, comme le point d’Alençon, la basilique Notre-Dame d'Alençon, l’imprimerie, le théâtre et les sculpteurs à Alençon.

Elle était l’épouse de Lucien, Vincent, Gérasime Despierres[1].

Une rue de la ville d’Alençon a été nommée en son honneur en 2007.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ceci explique que nombre de ses ouvrages sont attribués à « Madame Gérasime Bonnaire Despierres », nom aujourd’hui rejeté par la BnF.

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Alençon lace, trad. Roberta Morgan, Aberdeen, Aberdeen University Press, 1987, 207 p. : ill. ; 23 cm. (ISBN 9780080345123).
  • Commande au XVIIe siècle d’un tableau représentant une descente de croix, Paris, E. Plon, Nourrit, 1894.
  • Construction du Pont-Royal de Paris (1685-1688), Nogent-le-Rotrou, Impr. de G. Daupeley-Gouverneur, 1895.
  • Documents concernant l’église Notre-Dame d’Alençon, Paris, E. Plon et Nourrit, 1890.
  • Établissement d’imprimeries à Alençon de 1529 à 1575, Paris, E. Leroux, 1894.
  • Histoire du point d’Alençon, Alençon, 1882 ; rééd. Paris, Librairie Renouard, H. Laurens ; rééd. Amiens, Res universis, 1989, VIII-276 p.-VIII f. de pl. : ill., couv. ill. ; 21 cm lire en ligne. (ISBN 9782877601030).
  • Le Château de Carrouges (Orne), sa chapelle, ses sculptures au XVIIe siècle, Paris, Impr. de E. Plon, Nourrit et Cie, 1893.
  • Le Théâtre et les comédiens à Alençon au seizième et au dix-septième siècle, Paris, E. Plon, Nourrit, 1892.
  • Les Gabriel recherches sur les origines provinciales de ces architectes, Paris, E. Plon, Nourrit et Cie, 1895
  • Les Orgues de Notre-Dame d’Alençon, Argentan, Impr. du Journal de l’Orne, 1888.
  • Menuisiers-imagiers ou sculpteurs des seizième et dix-septième siècles à Alençon, Paris, E. Plon, Nourrit, 1892.
  • Origine du point d’Alençon, Alençon, impr. de A. Lepage, 1882 ; 1883.
  • Portail et vitraux de l’église Notre-Dame d’Alençon : nomenclature des peintres, peintres-vitriers, aux quinzième et seizième siècles à Alençon, Paris, E. Plon, Nourrit, 1891.

Liens externes[modifier | modifier le code]