Éléonor-Zoa Dufriche de Valazé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éléonor-Zoa Dufriche, baron de Valazé
Naissance
Les Genettes Essay (Orne)
Décès (à 58 ans)
Nice (Alpes-Maritimes)
Origine Drapeau de la France France
Arme Génie
Grade Général de division
Distinctions Son nom est gravé sous l’arc de triomphe de l'Étoile, 29e colonne

Éléonor Bertrand Anne Christophe Zoa Dufriche, baron de Valazé, né le aux Genettes, Essay et mort à Nice le , est un général de division du génie français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Charles Éléonor Dufriche-Valazé, conventionnel de l’Orne, célèbre pour avoir préféré se poignarder en plein Tribunal révolutionnaire à l’annonce de sa condamnation à mort plutôt que de se laisser guillotiner, Dufriche de Valazé est l’auteur de plusieurs articles insérés dans l’Encyclopédie moderne de Courtin et de mémoires publiés par le Spectateur militaire, parmi lesquels Fortifications de Paris et Du système à suivre pour mettre cette capitale en état de défense, paru en 1833. On lui doit également une nouvelle édition annotée du traité de Vauban, Sur la défense des places fortes, publié en 1829.

Il commande la génie militaire lors de la conquête de l'Algérie en .

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]