Élénie verdâtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Myiopagis viridicata

L'Élénie verdâtre (Myiopagis viridicata) est une espèce de passereaux de la famille des Tyrannidae (Tyrannidés en français).

Description[modifier | modifier le code]

Répartition[modifier | modifier le code]

L'Élénie verdâtre se rencontre du sud-est à l'ouest du Mexique ainsi que dans toute l'Amérique centrale, de la Colombie au Venezuela, à l'ouest de l'Équateur, au Pérou, en Bolivie, au Paraguay, dans de nombreux états du Brésil jusqu'à l'extrême nord de l'Argentine ainsi que dans l'extrême sud-ouest du Guyana.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il fréquente les plaines humides au bord des forêts ainsi que les régions boisées dégagées[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 5.2, 2015) du Congrès ornithologique international, cette espèce est constituée des dix sous-espèces suivantes (ordre phylogénique) :

  • Myiopagis viridicata jaliscensis Nelson, 1900 ;
  • Myiopagis viridicata minima Nelson, 1898 ;
  • Myiopagis viridicata placens (Sclater, 1859) ;
  • Myiopagis viridicata pacifica (Brodkorb, 1943) ;
  • Myiopagis viridicata accola Bangs, 1902 ;
  • Myiopagis viridicata pallens Bangs, 1902 ;
  • Myiopagis viridicata restricta Todd, 1952 ;
  • Myiopagis viridicata zuliae Zimmer & Phelps, 1955 ;
  • Myiopagis viridicata implacens (Sclater, 1862) ;
  • Myiopagis viridicata viridicata (Vieillot, 1817).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AOU's Check-list of North American Birds, 6e édition (1983), p. 433.