Égypte : 1156 av. J.-C. - L'Énigme de la tombe royale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Égypte
1156 av. J.-C.
L'Énigme de la tombe royale
Éditeur Cryo Interactive
Canal+ Multimedia
Réunion des musées nationaux
Développeur Cryo Interactive

Date de sortie 1997
Genre Aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Macintosh, PlayStation, Windows
Média CD-ROM
Contrôle Souris, manette

Égypte : 1156 av. J.-C. - L'Énigme de la tombe royale est un jeu d'aventure historique à dimension éducative développé en 1997 par Cryo Interactive. C'est le premier jeu de la série Égypte. Il est suivi par deux autres jeux reprenant le même thème, avec des personnages et des intrigues différents : Égypte II : La prophétie d'Héliopolis (2000) et Égypte III : Le Destin de Ramsès (2004, Kheops Studio).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ramosé est un jeune Thébain dont le père a été accusé d'avoir pillé la tombe de Séthi Ier. Il mène donc son enquête pour l'innocenter. Il arrive de nuit devant la tombe du pharaon. Aidé par plusieurs membres de l'équipe qui travaille au creusement et à la décoration de la tombe, Ramosé découvre une pierre sur laquelle est dessiné un plan de la tombe et un singe, signe caractéristique d'Hori, un des dessinateurs ayant travaillé dans la tombe. Ramosé part donc enquêter au village de Deir el-Médineh pour retrouver son homme, qui git mort dans sa cave. Les preuves trouvées sur les lieux du meurtre accusent un menuisier qui est parti pour l'atelier des embaumeurs.

Le lendemain, Ramosé se rend dans l'atelier en question où il découvre un complot plus vaste. Par la ruse, il réussit à se faire passer pour l'un des conjurés. Ceux-ci l'emmènent à une tombe où se déroule l'enterrement d'un noble. Ramosé descend dans la chambre funéraire et y est emmuré, mais il réussit à s'échapper par un tunnel qui le mène à la tombe en construction d'un autre noble, Panéhesy, où une pleureuse l'attend. Elle le conduit à la villa du noble qui a organisé une grande fête.

Se faisant passer pour un invité, Ramosé réussit à trouver un plan de la salle hypostyle du temple de à Karnak. Il échappe ensuite à Panéhesy furieux. Au temple, Ramosé découvre des pièces du butin dérobé et des documents accusant Ptahnéfer, un proche du pharaon actuel. Son père est donc innocenté.

Visite et encyclopédie[modifier | modifier le code]

Le mode visite permet au joueur d'explorer les lieux du jeu tout en ayant la possibilité d'obtenir de plus amples informations sur l'Égypte en cliquant quand le curseur se transforme en point d'interrogation. Ceci donne accès à une base documentaire contenant de nombreuses fiches réparties en cinq catégories : la Terre, le Temps, les Hommes, Pharaon et les Dieux. Chaque fiche présente un court texte et une illustration.

Système de jeu et ambiance[modifier | modifier le code]

Comme Versailles et Chine, Égypte utilise la technologie omni 3D qui permet d'observer le décor en ayant une vue à 360° depuis un point fixe. Cette technologie permet l'utilisation d'images déjà rendues et stockées offrant plus de détails que dans les autres jeux vidéo. Toutes les actions se font à l'aide de la souris (méthode "Point & Click").

La bande son est composée de musiques égyptiennes actuelles ("Egypt : Music of the Nile from the Desert to the Sea", Virgin Records, 1997)

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Heidi Fournier, Egypt 1156 B.C.: Tomb of the Pharaoh Review, 6 juillet 2005, Adventure Gamers.