Églises orthodoxes vieilles-calendaristes de Grèce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Églises orthodoxes vieilles-calendaristes de Grèce sont un groupe d'Églises orthodoxes canoniques, vieilles-calendaristes et traditionalistes, nées d'un schisme de l'Église orthodoxe de Grèce puis de divisions à l'intérieur du mouvement vieux-calendaire. L'origine de la rupture est l'adoption unilatérale par l'Église grecque auto-proclamée « officielle » et « canonique » du calendrier grégorien en 1924.

Histoire[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Églises florinites[modifier | modifier le code]

Ce groupe informel tient son nom de l'évêque Chrysostome de Florina (1870-1955)

Églises matthéites[modifier | modifier le code]

Ce groupe informel tient son nom de l'évêque Mathieu de Vresthène

Relations avec les autres Églises[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Dimitri Kitsikis, «Les anciens calendaristes, depuis 1923 et la montée de l'intégrisme en Grèce»,Cahiers d'études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, numéro 17, 1994, pp.17-51.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Les différents synodes vieux-calendaristes