Églises orthodoxes vieilles-calendaristes de Grèce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les chrétiens d’Orient image illustrant la Grèce
Cet article est une ébauche concernant les chrétiens d’Orient et la Grèce.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Églises orthodoxes vieilles-calendaristes de Grèce sont un groupe d'Églises orthodoxes canoniques, vieilles-calendaristes et traditionalistes, nées d'un schisme de l'Église orthodoxe de Grèce puis de divisions à l'intérieur du mouvement vieux-calendaire. L'origine de la rupture est l'adoption unilatérale par l'Église grecque auto-proclamée « officielle » et « canonique » du calendrier grégorien en 1924.

Histoire[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Églises florinites[modifier | modifier le code]

Ce groupe informel tient son nom de l'évêque Chrysostome de Florina (1870-1955)

Églises matthéites[modifier | modifier le code]

Ce groupe informel tient son nom de l'évêque Mathieu de Vresthène

Relations avec les autres Églises[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Dimitri Kitsikis, «Les anciens calendaristes, depuis 1923 et la montée de l'intégrisme en Grèce»,Cahiers d'études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, numéro 17, 1994, pp.17-51.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Les différents synodes vieux-calendaristes