Église protestante française de Londres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église protestante française
de Londres
Image illustrative de l'article Église protestante française de Londres
La façade du temple
Présentation
Nom local French Protestant Church of London
Culte réformé dans le courant du protestantisme libéral
Début de la construction
Fin des travaux
Architecte Aston Webb
Protection grade II*
Site web Église protestante française de Londres
Géographie
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Région Grand Londres
Ville Londres
Coordonnées 51° 30′ 57″ nord, 0° 07′ 59″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Londres

(Voir situation sur carte : Londres)
Église protestante française  de Londres

L'Église protestante française de Londres (en anglais, French Protestant Church of London) est une église réformée francophone à Londres. Son temple, situé à Soho Square, est l'œuvre de l'architecte Aston Webb.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Église est fondée par charte royale le pour des réfugiés protestants, en particulier les huguenots et wallons. Afin de diffuser en Angleterre les principes de la Réforme, le roi Edouard VI, fils d’Henri VIII, appellent des théologiens d’Europe, dont Jean a Lasco, baron polonais et prédicateur. Celui-ci intervint auprès de la Cour et de l’archevêque de Canterbury, Cranmer, pour obtenir la fondation d’une église des réfugiés (‘strangers church’)[1].

Leur lieu de culte se trouve dans la Cité de Londres, dont le site originel est à ce jour toujours occupé par l’église hollandaise. La communauté française, quant à elle, s’établit rapidement dans une autre chapelle dans la City, celle de St. Antoine dans Threadneedle Street.

En 1560, à la demande des huguenots de Londres, Jean Calvin envoie un homme de confiance, le pasteur Nicolas Des Gallars, pour aider à organiser la jeune congrégation. L'année suivante est adoptée la première discipline spécifique à l'Église huguenote, intitulée la Forme de police ecclésiastique instituée à Londres en l'Église des Français.

Cette église est le dernier des 23 lieux de culte réformés francophones que comptait Londres en 1700, après l'arrivée de milliers de réfugiés huguenots fuyant la révocation de l'édit de Nantes par le roi de France Louis XIV[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

L'Église protestante française de Londres est une association caritative de droit anglais[3]. Elle est en partie financée par une association caritative distincte qui gère les actifs de l'héritage huguenot et soutient diverses causes philanthropiques[4].

Stéphane Desmarais est le pasteur de l'Église depuis le .

L'Église est dirigée par un consistoire dont les membres sont co-optés et approuvés tacitement par la congrégation. Le consistoire est responsable de la vie spirituelle, des employés et des biens de l'Église. Le pasteur en est membre ex officio.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]