Église morave New Herrnhut de Donoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église morave New Herrnhut
Présentation
Culte Frères moraves
Type Église
Début de la construction 1737
Protection Inscrit au Registre national des lieux historiques depuis 1976
Site web newherrnhutmoravianchurch.orgVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau des Îles Vierges des États-Unis Îles Vierges des États-Unis
Ville Donoe
Coordonnées 18° 20′ 00″ nord, 64° 54′ 06″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Église morave New Herrnhut

Géolocalisation sur la carte : Îles Vierges des États-Unis

(Voir situation sur carte : Îles Vierges des États-Unis)
Église morave New Herrnhut

L'église morave New Herrnhut est une église dépendante des Frères moraves située à Donoe dans les Îles Vierges des États-Unis. Elle a été inscrite au Registre national des lieux historiques en 1976.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Moraves, groupe religieux protestant basé à Herrnhut, en Saxe, ont commencé le travail missionnaire à Saint-Thomas en 1732 et ont été les premiers protestants à se consacrer au travail missionnaire parmi les esclaves et les Noirs libres dans les Antilles danoises. Les planteurs qui s'opposaient initialement à l'œuvre missionnaire à Saint-Thomas ne voulaient pas que les esclaves reçoivent une éducation ou une instruction religieuse[1].

Ils achetèrent le site de New Herrnhut (à l'époque Posaunenberg) en 1737 et s'y installèrent. Auparavant appelé plantation de Bretheren ou Tutu de Bretheren, l'endroit fut renommé New Herrnhut en 1753. L'ouragan de 1867 détruisit une grande partie de la plantation en activité, mais l'église et le clocher a survécu[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église, qui est toujours utilisée, est un bâtiment d'un étage en plâtre, avec un toit en croupe et des portes et fenêtres cintrées en demi-elliptiques[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Samuel N. Stokes, Russel Wright, Annie Hillary, and Margaret Proskauer, « National Register of Historic Places Inventory/Nomination: New Herrnhut Moravian Church », National Park Service, With photo from 1976.
  2. a et b Edith deJongh Woods, The Royal Three Quarters of the Town of Charlotte Amalie, MAPes MONDe Editore, (ISBN 0-926330-02-0), p. 142