Église du Sacré-Cœur de Moulins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église du Sacré-Cœur.
Église du Sacré-Cœur de Moulins
Moulins (Allier, France) église du Sacré Coeur (1).jpg
Présentation
Type
Style
Architecte
Construction
1850-1869
Hauteur
74 m (flèches)
Destination initiale
Église
Destination actuelle
Église
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Rue Blaise-PascalVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Allier
voir sur la carte de l’Allier
Red pog.svg

L'église du Sacré-Cœur est une église catholique située à Moulins (Allier), en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église du Sacré-Cœur est située dans le centre de Moulins, entre le quartier historique du palais des ducs et l'Allier, à l'extrémité ouest de la place d'Allier.

Description[modifier | modifier le code]

La nef a trois travées et le chœur possède un déambulatoire à chapelles rayonnantes tel qu'on en trouve dans les grandes cathédrale des XIIIe et XIVe siècles.

Sa façade ouest a trois portails dont chacun des tympans est orné d'un décor sculpté sur le thème du Sacré Cœur. Ce monument édifié en grès de Coulandon constitue l'un des témoins les plus achevés et réussis d'architecture religieuse néo-gothique en France. Ses proportions sont particulièrement harmonieuses ; la hauteur sous voûtes atteint 24 mètres tandis que les deux flèches en façade, qui semblent dialoguer avec celles de la cathédrale, s'élèvent à 74 mètres au-dessus de la place d'Allier.

Historique[modifier | modifier le code]

La paroisse Saint-Nicolas a été créée en 1751 au cœur du quartier des mariniers de la Loire. Son église est l'ancien édifice du couvent des dominicains, bâti au début du XVe siècle.

En 1839, l'abbé Martinet décide la construction d'une nouvelle église dédiée au Sacré-Cœur de Jésus. C'est la première église de France à avoir cette dédicace. Un premier projet de l'architecte départemental Esmonnot, de style roman, est présenté, mais ce sera finalement celui de Jean-Baptiste-Antoine Lassus, de style néo-gothique, qui est retenu et construit sous le Second Empire.

L'édifice fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :