Église du Sacré-Cœur-de-Jésus (Vienne-Margareten)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église du Sacré-Cœur-de-Jésus (Vienne-Margareten)
Image illustrative de l’article Église du Sacré-Cœur-de-Jésus (Vienne-Margareten)
Présentation
Nom local Herz-Jesu-Kirche (Wien-Margareten)
Culte catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Vienne
Début de la construction 1875
Fin des travaux 1879
Architecte Josef Schmalzhofer
Style dominant Néo-romane
Protection 6508
Géographie
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Ville Vienne
Coordonnées 48° 11′ 01″ nord, 16° 21′ 02″ est
Géolocalisation sur la carte : Vienne
(Voir situation sur carte : Vienne)
Église du Sacré-Cœur-de-Jésus (Vienne-Margareten)

L'église du Sacré-Cœur-de-Jésus est une église catholique romaine de Vienne, dans l'arrondissement de Margareten.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église est le premier bâtiment de style néo-roman en briques, avec deux clochers. Il est construit de 1875 à 1879 au 9 Einsiedlergasse selon les plans de Josef Schmalzhofer pour la Congrégation de Notre-Dame de Charité du Bon-Pasteur.

En 1939, l'église devient paroissiale. En 1949, elle est agrandie d'une sacristie.

Elle reçoit aujourd'hui la communauté de Slovénie.

Architecture[modifier | modifier le code]

La façade avec les deux clochers a un pignon avec une rosace, une frise d'inspiration romane et un portail circulaire sur plusieurs étages. Le tympan montre le Bon Pasteur et au-dessus la Vierge et l'Enfant. L'intérieur est une nef unique avec des chapelles le long du transept et une tribune pour un orgue.

Dans l'abside, on trouve une fresque sur un fond d'or signée du peintre Josef Kastner représentant le Sacré Cœur de Jésus avec les saints, apôtres et des prophètes entourés par des chœurs d'anges. Le maître-autel représente une crucifixion du sculpteur Franz Schütz de 1946 mettant en scène Marie, Marie-Madelaine, Jean et Longin le Centurion.

Sur la façade du presbytère, il y a une croix en pierre du sculpteur Carl Wollek.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :