Église des Carmes de Besançon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église des Carmes.

Église des carmes de Besançon
Image illustrative de l’article Église des Carmes de Besançon
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction 1435
Fin des travaux 1472
Protection  Inscrit MH (1937)
Géographie
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Ville Besançon
Coordonnées 47° 14′ 10″ nord, 6° 01′ 34″ est

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Église des carmes de Besançon

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église des carmes de Besançon

Géolocalisation sur la carte : Besançon centre

(Voir situation sur carte : Besançon centre)
Église des carmes de Besançon

Géolocalisation sur la carte : Besançon

(Voir situation sur carte : Besançon)
Église des carmes de Besançon

L'église des Carmes de Besançon est un ancien édifice religieux situé à Besançon, dans le département français du Doubs. L'église faisait partie du couvent des « Grands Carmes » établi à Besançon au XVe siècle.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située à l'angle de la rue de la préfecture et de la Grande-rue dans le secteur de La Boucle de Besançon.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1392, Jean de Vienne, amiral de France établit des religieux à Besançon[1].

Entre 1435 et 1472, l'église est construite par les religieux sur des terrains donnés par Jean de Vienne[1],[2].

En 1783, l'architecte bisontin Claude-Joseph-Alexandre Bertrand érige des boutiques autour du chevet de l'église[2].

En 1792, durant la révolution, l'église est vendue comme bien national[1].

Les façades sur la rue, les contreforts et les combles de l'église font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [3].

Architecture[modifier | modifier le code]

À côté du chevet, sur la Grande-rue se trouve la Fontaine des Carmes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]