Église de la Transfiguration (Polotsk)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église de la Transfiguration.
Église de la Transfiguration-du-Sauveur-Saint-Euphrosine
Église du Sauveur-Saint-Euphrosine
Église de la Transfiguration (Polotsk) au centre du monastère
Présentation
Nom local Спасо-Преображенская церковь et Спаса-Праабражэнская царква
Culte orthodoxe
Rattachement Épérchie de Polotsk et Hlybokaïe
Début de la construction 1128-1153
Architecte Maître Ivan (Iohann)
Style dominant de Polotsk
Date de désacralisation en activité pour le culte
Protection Héritage culturel biélorusse n° 210Г000621
Site web http://spas-monastery.by/
Géographie
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Région voblast de Vitebsk
Ville Polotsk
Coordonnées 55° 30′ 15″ nord, 28° 46′ 51″ est

L'église de la Transfiguration ou église de la Transfiguration-du-Sauveur ou encore église du Sauveur de Saint-Euphrosine (biélorusse : Спаса-Праабражэнская царква) est un édifice orthodoxe du milieu du XIIe siècle, situé à Polotsk en Biélorussie dans le monastère Saint-Euphrosine. Il est construit sur six piliers et n'a qu'une seule coupole[1]. C'est l'édifice le mieux conservé de l'architecture ancienne de la Principauté de Polotsk malgré les restaurations réalisées dans le style classique

L'église de la Transfiguration au XIXe siècle (I. Trutnev, 1866)

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église est construite au milieu des années 1150. Comme il ressort de la vie d'Euphrosyne de Polotsk, c'est « Maître Ivan » qui dirige les travaux de construction de l'église. Selon Pavel Rappoport cet architecte est en avance sur son temps par le courage dont il a fait preuve en créant une image tout à fait nouvelle du plan d'église sur piliers[2], qui dominera l'architecture de la fin du XIIe siècle.

construction initiale à l'époque pré-mongole

L'édifice est relativement petit, de plan simple, offrant une vue monumentale avec son abside unique. Les traits les plus caractéristiques de la cathédrale du Sauveur dans son état initial sont la prédominance donnée au volume extérieur par rapport à l'intérieur ainsi que la composition étagée des façades. Cette composition étagée très réussie ne se rattache pas à la tradition byzantine mais peut-être à la tradition locale en bois[3], [4].

Le plan de l'église est à croix inscrite avec une abside central allongée et élancée. Le porche est constitué de deux niveaux intérieurs. La couverture est originale : une coupole en forme de tour surmonte l'édifice en étant imbriquée par un tambour aux faux arcs de la voûte. Comme à l'église Saint-Michel de Smolensk. C'est une tentative de « Maître Ivan » pour donner plus d'élancement vertical à une composition architecturale sur piliers. Il révolutionne ainsi l'architecture de son époque. Il faut en effet attendre 1180, pour voir apparaître des agencements de ce style hors de Polotsk[5].

Polotsk-Ste. Euphrosine

Situation actuelle[modifier | modifier le code]

L'église du Église du Sauveur-Saint-Euphrosine qui fait partie du monastère du même nom est un édifice du XIIe siècle et donc de l'époque pré-mongole de la Rus' entièrement conservé auquel ont été ajoutés des éléments nouveaux au XVIIe siècle et XIXe siècle au niveau de la toiture. La valeur de l'architecture a été reconnue, malgré son délabrement, dans les années 1830 et l'église a été conservé à ce titre comme « précieux monument russe souvenir de l'architecture ancienne»[6]. Seul l'examen des reproductions de l'état initial de l'édifice lors de sa construction au XIIe siècle permet de constater les transformations importantes du toit qui sont intervenues là où existaient à l'origine des zakomars et des kokochniks[7]. C'est le cas de nombreux édifice pré-mongols.

Fresques[modifier | modifier le code]

Les murs intérieurs sont couverts de fresques du XIIe siècle. Toute la surface peinte a été conservée et nettoyée des surcharges tardives. La restauration complète devrait être terminée en 2015 [8]. L'aspect primitif de l'église a été récemment révélé grâce à la découverte d'une fresque du ktitor dans la cellule d'Euphrosyne de Polotsk, dans le cœur de l'église.

Le 3 juin 2007, la coupole de l'église a été dorée et le 23 septembre 2009 a été installée une nouvelle iconostase.

Références[modifier | modifier le code]

  1. I. Iakimovitch / Ю. Якимович, Architecture biélorusse /Архитектура Белорусии, БелСЭ им. Петруся Бровки,‎
  2. Pavel Rappoport (ru) architecture ancienne/ Древнерусская архитектура. Стройиздат: СПб, 1993. Стр. 62.
  3. Véra Traimond, Architecture de la Russie ancienne X-XV , Hermann éditeur des arts et des sciences Paris 2003 (ISBN 2 7056 6433 5) p. 113
  4. Pavel Rappoport considère lui que la théorie sur le rapprochement avec l'architecture en bois erronée
  5. Véra Traimond, Op. cit p. 112
  6. (ru) Pavel Rappoport étude des monuments anciens de la vieille Russie/ РусАрх — Раппопорт П. А. Основные итоги и проблемы изучения зодчества Древней Руси
  7. reconstitution de l'apparence initiale de l'église/ Реконструкция первоначального облика храма
  8. (ru) Les fresques seront restaurées avec l'argent public /Фрески Спасо-Преображенской церкви в Полоцке будут восстановлены на народные деньги

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (be)G. P. Pachkoy /Рэд. кал.: Г. П. Пашкоў (гал. рэд.) і інш., Chronique documentaire sur Polotsk /Памяць: Гіст.-дакументальная хроніка Полацка, БелЭн,‎ (ISBN 985-11-0233-4) (на белор. языке)
  • (ru)Histoire de l'archéologie de Plotsk /История и археология Полоцка и Полоцкой земли : материалы VI Международной научной конференции (1-3 ноября 2012 г.) В 2 ч. Ч. 2. Спасо-Преображенская церковь в Полоцке : История. Архитектура. Живопись, Полоцкое книжное издательство (ISBN 978-985-6936-61-9)