Église de la Très Sainte Consommation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Église de la Très Sainte Consommation est une parodie de religion qui tourne en ridicule les comportements consuméristes de la civilisation occidentale par le biais de représentations publiques mimant des prières collectives à la gloire de la consommation.

Le mouvement a été initié durant les années 2000 aux États-Unis (Reverend Billy and the Church of Stop Shopping (en)).[réf. nécessaire]

Actions réalisées[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Le siège social de Lille est le groupe le plus actif de France, il a semé la bonne parole « Travaille, Obéis, Consomme » au festival de Cannes en mai 2011 et au festival d'Aurillac en août 2011. En outre, un film retraçant son histoire, intitulé Amen ton Pèze ! réalisé par Maxime Höm de Profy Jr est sorti en février 2012.

Le 16 mai 2012, le « PDG et Saint Père » de l'Église de la Très Sainte Consommation, Alessandro di Giuseppe se déclare officiellement candidat aux élections législatives de 2012 dans le Nord de la 1re circonscription[1]. Son clip de campagne enregistre plus de 80 000 vues sur YouTube en moins de 30 jours[2][réf. insuffisante]. Sa candidature a cependant été enregistrée avec la simple étiquette « extrême gauche »[3]. Son score détonne puisqu'il arrive huitième sur quatorze, recueillant 1,29 % des voix[4].

L'Église de la Très Sainte Consommation a également présenté une liste de candidats aux élections municipales de Lille en 2014, menée par Alessandro di Giuseppe, qui a recueilli 3,55 % des voix[5].

En février 2017, Alessandro di Giuseppe se dit candidat à l'élection présidentielle[6],[7],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alessandro Di Giuseppe, un candidat pas très catholique, par la rédaction pour Nord Éclair, publié le 26 mai 2012, mis à jour le 29 septembre 2012.
  2. « Clip de campagne officiel d'Alessandro Di Giuseppe » publié le 16 mai 2012 sur YouTube.
  3. (fr) « Liste des candidats (Nord, 1re circonscription) », www.elections-legislatives.fr,‎ 2012 (consulté le 19 septembre 2012).
  4. 1er tour : le bilan des « petits candidats », France 3 Nord Pas-de-Calais, par Emmanuel MAGDELAINE et Isabelle GIRARDIN, publié le 12 juin 2012, mis à jour le 23 novembre 2012.
  5. http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-le-gourou-de-l-eglise-de-la-tres-sainte-ia19b0n2014358 , La Voix du Nord, article publié le 24 mars 2014.
  6. « Présidentielle 2017: Le gourou lillois Pap 40 annonce sa victoire au 1er tour », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne)
  7. « Présidentielle : le Lillois Di Giuseppe, Pap’40, curé de campagne », sur www.lavoixdunord.fr,‎ (consulté le 24 février 2017)
  8. (fr) « Dernières Actualités - suite », sur www.grandlille.tv (consulté le 24 février 2017)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]