Église de la Sainte-Trinité d'Aregno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église de la Sainte-Trinité d'Aregno
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Dédicataire
Style
Patrimonialité
Localisation
Adresse
Coordonnées

L'église de la Sainte-Trinité d'Aregno est une église catholique située à Aregno, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département de la Haute-Corse, sur la commune d'Aregno, au milieu du cimetière communal, à l'écart du village, sur la départementale 151[2].

Historique[modifier | modifier le code]

L'église, datée du XIIe siècle, est construite alors que l'île est sous domination des évêques de Pise. Elle adopte donc le style pisan. Au XVe siècle, des fresques sont créées à l'intérieur de l'église. Selon Mgr Mascardi, l'église possédait en 1559 une tour-clocher qui disparaitra au XIXe siècle[3].

Protection[modifier | modifier le code]

L'église est classée au titre des monuments historiques par arrêté du 11 août 1883[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'édifice, de dimensions modestes (16,60 m x 6,30 m[2]), se présente sur un plan allongé, à nef unique et terminé par une abside semi-circulaire[3]. Les murs de l'église sont réalisés en moyen appareil, avec des blocs ayant des couleurs différentes (ocre, blanche et noire) offrant une polychromie aléatoire[2],[3]. Des arcatures plein-cintre en saillie viennent rythmer les murs extérieurs. Ces arcatures reposent sur des modillons sculptés d'animaux[3]. Trois sculptures en granit noir décorent la façade occidentale, notamment une représentant un personnage extrayant une épine de son pied gauche[2],[3].

A l'intérieur, deux fresques décorent les murs : Saint Michel terrassant le dragon, datée de 1449, et les quatre Docteurs de l’Église (Saint Augustin, Saint Grégoire, Saint Jérôme et Saint Ambroise), datée de 1458[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Notice n°PA00099155 », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a b c et d « Aregno : Trinita e San Giovanni Battista », sur corse-romane.eu, Corse Romane (consulté le )
  3. a b c d et e « Aregno, église de la Sainte-Trinité et de Saint Jean-Baptiste », sur www.isula.corsica, Collectivité de Corse, (consulté le )
  4. « Notice n°PM2B000002 », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture

Liens externes[modifier | modifier le code]