Église de l'Ascension de Bukovac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église de l'Ascension.

Église de l'Ascension de Bukovac
Image illustrative de l’article Église de l'Ascension de Bukovac
Le chevet de l'église de l'Ascension de Bukovac
Présentation
Nom local Црква Вазнесења
Crkva Vaznesenja
Culte Orthodoxe serbe
Type Église
Rattachement l'éparchie de Syrmie
Début de la construction 1794
Fin des travaux 1807
Architecte Johann Eben
Style dominant Baroque
Protection Monument culturel de grande importance
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Province Voïvodine
Districts Bačka méridionale
Ville Bukovac, près de Petrovaradin
Coordonnées 45° 11′ 26″ nord, 19° 53′ 58″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Église de l'Ascension de Bukovac

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Église de l'Ascension de Bukovac

L'église de l'Ascension (en serbe cyrillique : Црква Вазнесења ; en serbe latin : Crkva Vaznesenja) est une église orthodoxe serbe située à Bukovac en Serbie, dans la municipalité de Petrovaradin, sur le territoire de la Ville de Novi Sad et dans la province de Voïvodine. Construite en 1794, elle est inscrite sur la liste des monuments culturels de grande importance de la République de Serbie[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le village de Bukovac se trouve au pied du massif de la Fruška gora, à proximité de Novi Sad. L'église de l'Ascension a été construite en 1794 sur des plans de l'architecte Johann Eben de Sremski Karlovci ; elle a été achevée en 1807 par Andreas Hintermaier et Anton Friedrich[1].

L'iconostase a été sculptée par Marko Vujatović, originaire de Karlovci ; les icônes ont été réalisées par Stefan Gavrilović, un peintre baroque serbe tardif, en 1812 et 1813, en même temps que celles du trône épiscopal et du chœur ; dans l'exécution de ses œuvres, Gavrilović se montre l'héritier de Jakov Orfelin et Teodor Kračun. Un triptyque provenant d'un édifice plus ancien se trouve également dans l'église et est attribué à Dimitrije Bačević, l'un des peintres baroques serbes les plus réputés du XVIIIe siècle[1].

L'église a été restaurée en 1994 et 2002[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (sr) « Crkva Vaznesenja, Petrovaradin », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 28 janvier 2013)

Articles connexes[modifier | modifier le code]