Église de Jésus-Christ à Madagascar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église de Jésus-Christ à Madagascar
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Organisation
Affiliation
Site web

L'Église de Jésus-Christ à Madagascar (malgache : Fiangonan'i Jesoa Kristy eto Madagasikara, ou FJKM ; anglais : Church of Jesus Christ in Madagascar) est la plus grande église protestante à Madagascar, et la plus grande église chrétienne. Elle a environ 11 millions de membres (sur la population de ce pays d'environ 23 millions), qui est organisé en env. 5.800 églises locales appartenant à 56 synodes régionaux. Elle dispose également d'environ 550 écoles[1],[2].

La FJKM a été fondée en 1968 par l'unification des trois églises domestiques. Une (la plus grande) provenait de la Société missionnaire de Londres, la deuxième de la Société des missions évangéliques de Paris, et la troisième de la Société des Missions étrangères des Amis (aujourd'hui Paix et témoignage social quaker). Elle était formé comme une église dans la tradition théologique réformée christianisme, avec une structure organisationnelle similaire à presbytérianisme.

L'ancien président de Madagascar (2002-2009) Marc Ravalomanana est un membre dévoué de FKJM, et l'église un peu impliqué dans les troubles politiques après son départ, parce qu'on disait que Ravalomanana n'a pas traité de façon égale les différents groupes religieux dans le pays, en particulier les catholiques[3],[4].

En 2002, il y avait un schisme dans l'église, quand a été fondée la "Nouvelle Eglise protestante de Madagascar" avec env. 300 mille membres ex-FJKM[3].

La FJKM est une Église membre de la Communion mondiale d'Églises réformées, et le Conseil œcuménique des Églises. Avec les domestiques catholique, luthérienne et anglicane, il forme le Conseil des Églises malgaches.

Notes et références[modifier | modifier le code]

L'article est basé principalement sur l'information dans Wikipédia en espéranto.