Église catholique au Sri Lanka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Saint-Sébastien à Negombo

L'Église catholique au Sri Lanka (en cingalais : « ශ්‍රී ලංකාවේ කතෝලික සභාව » śrī laṁkāvē katōlika sabhāva, et en tamoul : « இலங்கையில் உரோமன் கத்தோலிக்கம் », Ilaṅkaiyil urōmaṉ kattōlikkam) désigne l'organisme institutionnel et sa communauté locale ayant pour religion le catholicisme au Sri Lanka. Le christianisme au Sri Lanka (en) dans son ensemble est la quatrième religion du pays, après le bouddhisme, l'hindouisme et l'Islam[1].

Description[modifier | modifier le code]

Les catholiques représentent environ 7 % de la population du Sri Lanka, soit 1,4 million de personnes. On compte 10 diocèses et un archidiocèse (Archidiocèse de Colombo). Dans le contexte qui fait suite à la guerre civile opposant Tamouls et majorité cinghalaise, les catholiques sont perçus comme une force unificatrice car leurs membres se trouvent dans les deux communautés[2].

Joseph Vaz, un prêtre oratorien indien et missionnaire au Sri Lanka, a été béatifié par le pape Jean-Paul II en 1995.

Le 21 avril 2019, une série d'attentats contre des hôtels de luxe et des églises où était célébrée la messe de Pâques, cause la mort d'au moins 321 personnes et fait plus de 500 blessés[3],[4]. Le porte-parole du gouvernement Rajitha Senaratne annonce qu'un mouvement islamiste local, le National Thowheeth Jama'ath (NTJ), est à l'origine des attaques suicides[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Vito Perniola: The Catholic Church in Sri Lanka, (19 volumes), Dehiwala (Colombo), Tisaka Prakasakayo Ltd., 1985-2011.
  • (en) Robrecht Boudens, Catholic missionaries in a British colony : successes and failures in Ceylon 1796-1893, Nouvelle Revue de science missionnaire, Immensee, 1979, 181 p. (ISBN 3-85824-055-9)
  • (en) C. A. Gunarwardena, « Roman Catholicism », in Encyclopedia of Sri Lanka, New Dawn Press, New Delhi, 2006 (2e éd.), p. 314 (ISBN 978-1932705485)
  • (en) Alan Strathern, Kingship and conversion in sixteenth-century Sri Lanka : Portuguese imperialism in a Buddhist land, Cambridge University Press, Cambridge, 2007, 280 p. (ISBN 978-0-521-86009-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]