Église baptiste abyssinienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église baptiste abyssinienne
Image illustrative de l'article Église baptiste abyssinienne
Mouvement Christianisme évangélique
Courant Baptisme
Lieu New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue(s) Anglais
Dirigeant Calvin O. Butts, depuis 1989
Fondateur Thomas Paul
Fondation 1808
Membres 4 000
Site Web abyssinian.org

L'église baptiste abyssinienne (Abyssinian Baptist Church) est une megachurch chrétienne évangélique de Harlem, New York, aux États-Unis, de courant baptiste. Son pasteur principal en 2017 est Calvin O. Butts. Elle a une assistance de 4 000 personnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église est fondée en 1808 par seize afro-américains avec l'aide du pasteur Thomas Paul[1],[2]. Ces derniers ont refusé d'avoir des sièges distincts des autres fidèles (en raison de la ségrégation raciale).

En 1854, l'église achète son premier bâtiment.

En 1908, Adam Clayton Powell Sr devint pasteur de l'église et assista en 1923 au déménagement de celle-ci dans le nord de la ville, où elle se trouve à l'heure actuelle, sur la 138e rue. En 1935, lorsque Adam Clayton Powell Jr., le fils du précédent pasteur prit les rênes de l'église, l'Abyssinian Baptist Church représentait la plus grande congrégation des États-Unis.

Au début des années 1930, le pasteur allemand Dietrich Bonhoeffer se rendit à l'église à plusieurs occasions et il put voir « sur le terrain » la lutte pour l'égalité des droits à une époque où les nazis prenaient le pouvoir en Allemagne.

L'église joua également un rôle important pour la musique chrétienne et dans la Renaissance de Harlem. Elle demeure encore à ce jour un centre important pour la musique gospel. Ainsi, le père de Fats Waller fut pasteur de l'église et, entre autres grands événements, c'est dans cette église que les funérailles de William Christopher Handy, considéré comme le père du blues, ont eu lieu en 1958.

En 1989, Calvin O. Butts devient pasteur principal[3].

En 2017, l'église compte 4 000 personnes [4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abyssinian Baptist Church, Site web de l'Abyssinian Baptist Church, History, USA, consulté le 23 septembre 2017
  2. William H. Swatos, Peter Kivisto, Encyclopedia of Religion and Society, Rowman Altamira, USA, 1998, p. 8
  3. Joel Dreyfuss, Journal nytimes.com, HARLEM'S ARDENT VOICE, USA, 20 janvier 1991
  4. Hartford Institute, Database of Megachurches in the U.S., Site web de l'Hartford Institute, États-Unis, consulté le 23 septembre 2017