Église Santa Maria dei Miracoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Santa Maria dei Miracoli
Image illustrative de l'article Église Santa Maria dei Miracoli
Santa Maria dei Miracoli
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction 1481
Fin des travaux 1489
Architecte Pietro Lombardo
Style dominant style Renaissance
Site web http://www.savevenice.org/site/pp.asp?c=9eIHKWMHF&b=67633
Géographie
Pays Italie
Région Vénétie
Ville Venise
Coordonnées 45° 26′ 22″ N 12° 20′ 21″ E / 45.439444, 12.33916745° 26′ 22″ Nord 12° 20′ 21″ Est / 45.439444, 12.339167

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église Santa Maria dei Miracoli

L’église de Sainte Marie des Miracles (Santa Maria dei Miracoli) est un petit édifice religieux de Venise, dans le sestiere de Cannaregio, le long du rio éponyme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans la deuxième moitié du XVe siècle, il existait une peinture placée à l’angle de la maison d'un certain Angeo Amadi et considérée comme miraculeuse par les habitants du quartier. Ceux-ci avaient recours à elle pour solliciter de nombreuses grâces, d'où la nécessité, pour lui rendre hommage, d'une construction digne des miracles dus à ce tableau de la Vierge.

Le projet fut confié par le recteur de Santa Marina, Marco Tazza à l'architecte Pietro Lombardo qui, avec l’aide de ses fils, dessina et construisit ce petit temple de 1480 à 1487, consacré le 31 décembre 1489. Le nouveau couvent tout proche fut peuplé par douze sœurs Franciscains de Sainte-Claire de Murano.

Au cours du XVIe siècle, l'intérieur connut plusieurs modifications.

En 1810 la communauté fut dissoute par décret Royal. Le monastère fut alors privatisé, tandis que l'église fut soumise à la paroisse de Saint-Canciano. Entre 1865 et 1867 l'église fut dignement restaurée sous le parrainage de S. M. la reine Marguerite de Savoie (reine d'Italie). En 1997, elle fut restaurée pour permettre aux touristes et aux Vénitiens d’apprécier ses beautés artistiques.

L'extérieur[modifier | modifier le code]

L’église possède une structure rectangulaire. La façade donne sur le campo dei Miracoli, le côté droit et l’abside sur des rues étroites pendant que le côté gauche est longé par le Rio dei Miracoli.

La façade se compose de trois niveaux : le niveau inférieur avec des chapiteaux corinthiens soutenant une architrave, le niveau intermédiaire, ionique, composé de cinq arcs aveugles, le niveau supérieur en forme de demi-cercle décoré d’une rosace, de trois oculi et de deux cercles de marbres.

Toute la façade est recouverte de marbres polychromes, de couleur serpentine verte, jaune, blanche et rouge porphyre. Au-dessus du portail se trouve un tympan courbe, décoré d’un buste de la Vierge avec l’enfant Jésus, œuvre du sculpteur Giorgio Lascaris daté de 1480.

Galerie extérieur[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

L’intérieur[modifier | modifier le code]

L’intérieur est composé d’une nef unique sous une voûte en berceau à caissons où sont représentés prophètes et patriarches. Un escalier pentu conduit au niveau rehaussé du chœur, élégamment décoré d’une balustrade avec quatre statues et deux chaires polygonales, le tout en marbre polychrome.

L'espace rectangulaire autour de l’autel et l’abside est surmonté d'un dôme. Tous les murs sont revêtus de marbre blanc, rose et serpentine, décorés de bas-reliefs et d’incrustations.

La délicatesse de l'église en fait un des lieux favoris des Vénitiens pour se marier.

Galerie intérieur[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]