Église Sainte-Ruffine d'Aureilhan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Sainte Ruffine d'Aureilhan
Image illustrative de l’article Église Sainte-Ruffine d'Aureilhan
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement Paroisse Saint-Joseph-du-Born
Diocèse d'Aire et Dax
Style dominant Style roman
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Ville Aureilhan
Coordonnées 44° 13′ 13″ nord, 1° 12′ 18″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Landes

(Voir situation sur carte : Landes)
Église Sainte Ruffine d'Aureilhan

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Sainte Ruffine d'Aureilhan

L’église Sainte-Ruffine se situe à Aureilhan, dans le département français des Landes.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le patron de la paroisse est saint Mommolin[1].

L’église[modifier | modifier le code]

Située en bordure de l'étang d’Aureilhan, cette église pittoresque de style roman est bâtie en garluche. Dédiée à sainte Ruffine, elle possède une nef unique, deux chapelles latérales et une abside semi-circulaire. Sa particularité réside sous son porche : il s’agit d’une grosse poutre, dirigée dans l’axe de l’église, sculptée de motifs géométriques divers, d’un style naïf qui peut être attribué à l’art populaire des XVe et XVIe siècles (écailles de poisson, roues, damiers, losanges, etc.).

À l’intérieur de l’église, la statue et le reliquaire de sainte Ruffine, provenant d’une ancienne chapelle, sont placés à droite dans la nef. Lors de la restauration de 1989, une niche a été découverte derrière le maître autel. Un vitrail y a été inséré[2].

La source[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs fontaines dans la commune d’Aureilhan, dont la fontaine de sainte Ruffine, près de l’église, sur l’emplacement de l’ancienne chapelle. Elle est encore fréquentée de nos jours pour soulager les problèmes d'impétigo, d'acné ou d'eczéma. Autrefois, les mères y menaient les nourrissons atteints de « croûtes de lait »[3]. Elles les mouillaient avec un mouchoir qu'elles devaient ensuite abandonner sur place. Après le passage à la fontaine, la tradition veut qu'on aille prier devant la statue et le reliquaire de sainte Ruffine, placés à droite dans la nef de l'église.

En 1946, une tempête détruit la chapelle couvrant la fontaine, mais l'autel et la statue sont restés intacts[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Information consultée sur le site de l'église Sainte Ruffine d'Aureilhan
  2. L’association Adare, créée en 2006, a pour projet de restaurer l’église
  3. Pellicule graisseuse formée de squames de couleur jaunâtre et d’un excès de sébum, qui apparaissent fréquemment sur le cuir chevelu des très jeunes enfants.
  4. Sources et saints guérisseurs des Landes de Gascogne, Olivier de Marliave

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :