Église Sainte-Marthe des Quatre-Chemins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église Sainte-Marthe
Image dans Infobox.
Façade de l'église boulevard Jean-Jaurès.
Présentation
Type
Destination initiale
Diocèse
Paroisse
Paroisse Sainte-Marthe-des-quatre-chemins (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
1876
Religion
Propriétaire
Commune
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
118 avenue Jean-Jaurès (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'église Sainte-Marthe est une église catholique située 118, avenue Jean-Jaurès, à Pantin, en France, et construite à partir de 1876[1]. L'église est consacrée à sainte Marthe. Elle dépend du diocèse de Saint-Denis.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français de la Seine-Saint-Denis et la commune de Pantin[2]. C'est l'église du quartier des Quatre-Chemins, tandis que l'église Saint-Germain de Pantin est l'église historique du centre-ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pantin, avenue Jean-Jaurès et église Sainte-Marthe

Sa construction prend de nombreuses années dans un contexte politique difficile[3].

La paroisse des Quatre-Chemins est fondée par le cardinal Guibert, ce qui est autorisé par décret présidentiel en 1874. Sa création de l'église Sainte-Marthe répond alors à la nécessité d'implanter un lieu de culte dans le quartier industriel et laborieux des Quatre-Chemins. La première pierre de l'église est posée par l'abbé Escalle en 1876 et le chœur est béni en . Mais la paroisse est supprimée en , par décret présidentiel, après que la Chambre eut élu une majorité anticléricale et l'église redevient une simple chapelle.

Alors que l'église n'a qu'un statut de simple chapelle[4], les travaux sont menés par l'abbé Gérard, curé de Pantin. L'inauguration a finalement lieu en 1898, puis, profitant de la loi de la séparation de l'Église et de l'État, le cardinal Richard l'érige à nouveau en paroisse en 1907[5]. L'abbé Runner fait édifier le clocher en 1902 et les cloches sont bénies le par le cardinal Richard.

Architecture[modifier | modifier le code]

Nef de l'église Sainte-Marthe.

À l'extérieur, l'église est de style néogothique, mais à l'intérieur sa nef est séparée par des voûtes en plein cintre. Ses vitraux sont de la maison Tournel frères et datent de 1927. Ils représentent les épisodes de la vie de Jésus. L'un deux, dans la chapelle des Morts, représente les soldats morts pendant la Grande Guerre, protégés par Jésus et sa Mère.

Les fresques de L'Annonciation (chapelle de la Divine-Miséricorde) et de La Nativité (chapelle Sainte-Marthe) de chaque côté du chœur, ainsi que le chemin de croix, sont l'œuvre d'André Mériel-Bussy.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Église Sainte-Marthe-des-Quatre-Chemins Ville de Pantin
  2. Sainte Marthe des quatre chemins - 93500 PANTIN
  3. Arlette Auduc, « Une difficile construction d'église en banlieue : l'exemple de Sainte-Marthe des Quatre-Chemins à Pantin (1875-1897) », Revue d'histoire de l'Église de France, t. 85, no 215,‎ , p. 291-314 (lire en ligne).
  4. « Dimanche 30 juin : Sainte-Marthe était en fête ! », sur saint-denis.catholique.fr
  5. « Église Sainte-Marthe (XIXe), aux Quatre Chemins, rue Condorcet, en limite d'Aubervilliers », sur le forum lafrancedesclochers.

Lien externe[modifier | modifier le code]