Église Sainte-Madeleine de Segré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Sainte-Madeleine de Segré
Segré - Eglise Sainte-Madeleine.jpg
Vue de l'extérieur de l'église Sainte-Madeleine depuis l'Oudon.
Présentation
Type
Style
Néoclassique, néobysantine
Architecte
Dellêtre (vaisseaux de la nef) et Auguste Beignet (transept et chœur).
Construction
1835-1842 (nefs) et 1884-1896 (transept et chœur).
Religion
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Maine-et-Loire
voir sur la carte de Maine-et-Loire
Red pog.svg

L'église Sainte-Madeleine est une église située à Segré, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français de Maine-et-Loire, sur la commune de Segré.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'origine simple chapelle de plan rectangulaire, son portail ressemblait selon des habitants à celui de l'église du Lion-d'Angers. Elle est agrandie au fur et à mesure des besoins, « ressemblant à un marché couvert, dont souffrait l'amour propre des Segréens »[2].

Extérieur au niveau du transept et vue sur le dôme.

Tombant en ruine, elle est totalement reconstruite entre 1835 et 1842, en agrandissant le terrain disponible par adjudication de la cure, jusqu'au bord du coteau de l'Oudon. La nouvelle église, construite par l'architecte Dellêtre, est décrit par Célestin Port comme « un simple rectangle de style néo-grec dans le goût du temps et sans prétention au grand art ». En 1887, le curé Toublanc décide de lancer une souscription pour embellir l'église. Au 1er décembre de la même année, il a pu réunir de la part de 400 souscripteurs 65 127,50 francs. Le coût des travaux prévus étant de 150 000 francs, il en reçu 25 000 de la commune de Segré et 10 000 de l'Etat. La fabrique emprunta le reste. Toublanc fait alors appel à l'architecte Auguste Beignet, qui a déjà livré le bâtiment de la Mairie de Segré. Il ajoute le chœur et le transept actuel, transformant le « vaisseau grec, froid, nu, sans style » en une « belle église de style italien ». Elle est inaugurée en présence de l'évêque et des élus le [3].

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 2007[1]. Une restauration en quatre phases démarre en , pour un coût de 900 000€[4].

Architecture[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou : S-Z, t. 4, Angers, H. Siraudeau et Cie, , 2e éd. (notice BnF no FRBNF35857376)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]