Église Sainte-Colombe de Saintes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Sainte-Colombe.

Église Sainte-Colombe de Saintes
Image illustrative de l’article Église Sainte-Colombe de Saintes
Présentation
Culte Catholique (rite tridentin)
Type Église paroissiale (Fraternité Saint-Pie-X)
Début de la construction XIVe
Fin des travaux XVIIe
Autres campagnes de travaux Restauration XIXe et XXIe
Style dominant Gothique flamboyant
Géographie
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Ville Saintes
Coordonnées 45° 44′ 47″ nord, 0° 37′ 57″ ouest

L'église Sainte-Colombe est une église paroissiale de la ville de Saintes, dans le département de la Charente-Maritime, en France.

Elle est, depuis 2003, utilisée pour les fidèles suivant le rite tridentin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce sanctuaire situé dans le quartier historique de Saintes correspond à l'une des anciennes paroisses intra-muros de la cité médiévale. Si des chartes mentionnent son existence dès 1340, elle est sans doute reconstruite une première fois au XVe siècle.

Endommagée lors des guerres de religion, elle est totalement réaménagée au XVIIe siècle : son orientation est ainsi inversée, ce qui explique son aspect atypique. De fait, un portail rectangulaire perce l'ancien mur du chevet, orné d'une grande verrière gothique à remplage flamboyant. Les croisées d'ogives de la nef sont datées du XVIIe siècle.

L'église sert de lieu de culte aux carmélites durant une partie du XIXe siècle avant d'être désacralisée et transformée en entrepôt pour une coopérative régionale baptisée « La Saintaise » au début du XXe siècle.

Rachetée et restaurée en 2000, elle est la propriété de la Fraternité Saint-Pie-X.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Restauration de l'église Sainte-Colombe, (Notice Saintes) par l'abbé Briand, La Rochelle 1850.
  • L'église Ste-Colombe à Saintes (1340-1893), Ch. Dangibeaud.
  • La Saintonge Littéraire numéro 48. Article "Les vicissitudes de la chapelle Sainte Colombe" par Henriette Boissinot.
  • Les souffrances des catholiques saintongeais pendant la troisième guerre de religion (1568-1570), conférence de Marc Seguin La Rochelle 1998, édité par les Archives départementales, Conseil général de la Charente-Maritime 1999.

Lien externe[modifier | modifier le code]