Église Sainte-Colombe de Saintes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Sainte-Colombe de Saintes
Image illustrative de l’article Église Sainte-Colombe de Saintes
Présentation
Culte Catholique (rite tridentin)
Type Église (Fraternité Saint-Pie-X)
Début de la construction XIVe
Fin des travaux XVIIe
Autres campagnes de travaux Restauration XIXe et XXIe
Style dominant Gothique flamboyant
Géographie
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Ville Saintes
Coordonnées 45° 44′ 47″ nord, 0° 37′ 57″ ouest

L'église Sainte-Colombe est une église catholique située à Saintes, dans le département de la Charente-Maritime, en France. Elle est dédiée à sainte Colombe.

Elle est, depuis 2003, utilisée pour les fidèles suivant le rite tridentin.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce sanctuaire situé dans le quartier historique de Saintes correspond à l'une des anciennes paroisses intra-muros de la cité médiévale. Si des chartes mentionnent son existence dès 1340, elle est sans doute reconstruite une première fois au XVe siècle.

Endommagée lors des guerres de religion[1], elle est totalement réaménagée au XVIIe siècle : son orientation est ainsi inversée, ce qui explique son aspect atypique. De fait, un portail rectangulaire perce l'ancien mur du chevet, orné d'une grande verrière gothique à remplage flamboyant. Les croisées d'ogives de la nef sont datées du XVIIe siècle[2].

L'église sert de lieu de culte aux carmélites durant une partie du XIXe siècle avant d'être désacralisée et transformée en entrepôt pour une coopérative régionale baptisée « La Saintaise » au début du XXe siècle.

Rachetée et restaurée en 2000, elle est la propriété de la Fraternité Saint-Pie-X.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seguin, op. cit.
  2. Boissinot, op. cit.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Abbé Briard, Restauration de l'église Sainte-Colombe, (Notice Saintes), La Rochelle, 1850.
  • Ch. Dangibeaud, L'église Ste-Colombe à Saintes (1340-1893).
  • Henriette Boissinot, La Saintonge littéraire numéro 48, article « Les vicissitudes de la chapelle Sainte-Colombe ».
  • « Les souffrances des catholiques saintongeais pendant la troisième guerre de religion (1568-1570) », conférence de Marc Seguin, La Rochelle, 1998, édité par les Archives départementales, Conseil général de la Charente-Maritime, 1999.

Liens externes[modifier | modifier le code]