Église Sainte-Chantal de Dijon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église
Sainte-Chantal de Dijon
Image illustrative de l’article Église Sainte-Chantal de Dijon
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement Archidiocèse de Dijon
Début de la construction années 1870
Fin des travaux années 1879.
Style dominant Néo-roman
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Ville Dijon
Coordonnées 47° 18′ 55″ nord, 5° 01′ 23″ est

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Église Sainte-Chantal de Dijon

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Sainte-Chantal de Dijon

Géolocalisation sur la carte : Dijon

(Voir situation sur carte : Dijon)
Église Sainte-Chantal de Dijon

L’église Sainte-Chantal de Dijon est située au 16, Avenue Gustave Eiffel à Dijon, dans le quartier du canal et de Larrey.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1869, le terrain situé dans les quartiers du Canal et de Larrey, fut arrêté pour construire l'église à l'initiative de la famille de Bretennière et avec l'aide des paroissiens de Saint-Bénigne[1]. L'église sainte-Chantal fut construite entre 1870 et 1879, sur les plans de l'architecte Antoine-Paul Selmersheim puis acquise en 1880 par la ville de Dijon avant d'être consacrée en 1885[1]. L'orgue, œuvre de Jean-Baptise Ghys, provient de la chapelle des sœurs de la Providence de Dijon[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'édifice est d'inspiration discrètement Néo-romane. L'intérieur, très sobre, est orné d'un chemin de croix de toile des années 1920 réalisé par l'atelier d'art sacré de Maurice Denis[1]. Le chœur de Sainte Chantal a été rénové et inauguré le 29 janvier 2012 par Mgr Minnerath. Il a été réalisé par Emmanuelle Grand, vitrailliste à Couchey[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :