Église Sainte-Aldegonde d'Écaussinnes-Lalaing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Sainte-Aldegonde.

Église Sainte-Aldegonde
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement Diocèse de Tournai
Début de la construction 1501
Architecte Jacquemart Boulle
Style dominant Gothique ogival
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1955, L'église à l'exclusion de la tour et des basse-nefs du XVIIIe siècle, no 55050-CLT-0003-01)
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Commune Écaussinnes
Section Écaussinnes-Lalaing
Coordonnées 50° 34′ 18″ nord, 4° 10′ 38″ est

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Église Sainte-Aldegonde

L'église Sainte Aldegonde est une église gothique du début du XVIe siècle située à Écaussinnes-Lalaing, section de la commune d'Écaussinnes en Belgique dans la province de Hainaut. L'église est dédiée à Sainte Aldegonde de Maubeuge.

Histoire[modifier | modifier le code]

Blason de Michel de Croÿ

Vers 1501, le seigneur de Lalaing Michel de Croÿ, commandite une nouvelle église plus vaste de style gothique ogival pour remplacer l'ancienne église de style romano-ogival et accueillir sa sépulture et celles de sa descendance.

Les travaux sont dirigés par le maître de carrière, architecte et bourgmestre Jacquemart Boulle, de 1501 aux environs de 1516. La marque du maître, une équerre gravée dans la pierre, se retrouvera dans de nombreux édifices civils et religieux du Hainaut.

La partie classée de l'édifice comprend le chœur, la nef centrale et un transept formant deux chapelles dédiées à saint Michel et à la Vierge Marie.

L'église abrite le mausolée de Michel de Croÿ, mais aussi la sépulture de la sœur du peintre Rubens et les mémoriaux de la famille seigneuriale van der Burch.

On peut y apercevoir l'Assomption, un tableau de Gaspard de Crayer, ou encore un orgue Cavaillé, unique en Hainaut, don d'Anna Boch.

Voir aussi[modifier | modifier le code]