Église Saint-Sulpice du Bugue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Sulpice.
Église Saint-Sulpice du Bugue
Le Bugue - Église Saint Sulpice - 20090924.jpg
Présentation
Type
Localisation
Adresse
Coordonnées

L'église Saint-Sulpice du Bugue est une église catholique située dans le village du Bugue, dans le département de la Dordogne, en France. Elle est l'église principale de la paroisse Saint-Martin-sur-Vézère regroupant seize communes.


Histoire et description[modifier | modifier le code]

Un archiprêtré du Bugue est déjà cité au Xe siècle[1]. Il y a eu deux paroisses au Bugue : la paroisse Saint-Sulpice et la paroisse Saint-Marcel. Selon la bulle de création de l'évêché de Sarlat, la Vézère servait de frontière entre les deux évêchés du Périgord. L'archiprêtré du Bugue dépendait su diocèse de Périgueux[2].

L'église Saint-Sulpice fut construite en 1875 à l'emplacement d'une ancienne église[3]. Dédiée à saint Sulpice, elle est construite en pierre de taille, de style néogothique, selon un plan en croix latine à nef unique[3]. Un revêtement ocre rouge recouvre les voûtes de l’église.

Lors de l'installation du nouveau curé en 2010, l'église du Bugue est le principal lieu de culte de la paroisse Saint-Martin-sur-Vézère, qui comprend seize communes[4], au sein du diocèse de Périgueux et Sarlat.

Mobilier[modifier | modifier le code]

La nef avec la chaire et l'orgue.

Elle comporte du mobilier datant de 1745, comme la chaire et les stalles.

Vitraux[modifier | modifier le code]

Ses vingt-sept vitraux comptent parmi les plus beaux de Dordogne. Ils ont été réalisés par Jean Besseyrias de 1874 à 1876[5].

Grand orgue[modifier | modifier le code]

Le grand orgue de l'église Saint-Sulpice fut construit en 1886 par Gaston Maille[3].

En 1978, la maison Saby restaure l’instrument en changeant un jeu (Plein-Jeu III contre une Unda Maris) et en refaisant le Basson 16 du Récit (qui n'a pas changé).

Une restauration de l'instrument est effectuée en 1999, avec relevage et rajour d'un rang au plain-jeu[3].

En 2014-2015 Bertrand Cattiaux restaura l'instrument avec une inauguration par Philippe Lefebre Depuis 2016 les titulaires de l'orgue sont Bernadette Vaillant et Gaspard de la Motte.


Le Bugue église orgue.JPG

Composition :

Grand Orgue

(56 notes)

Récit

(56 notes)

Pédale

(27 notes)

Bourdon 16 Violoncelle 8 Contrebasse 16 (Bourdon 16)
Montre Harmonique 8 Voix Céleste 8 Soubasse 8 (Montre 8 )
Bourdon 8 Flûte Octaviante 8 Flûte 4 (Prestant 4 )
Prestant 4 Basson 16
Doublette 2 Trompette Harmonique 8
Plein Jeux III Basson Hautbois 8
Clairon Harmonique 8

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Léon Lassalles, Histoire du Périgord, tome 1, p. 234, note 3.
  2. Léon Dessalles, « Les archiprêtrés du Périgord » (suite), dans Annales agricoles et littéraires de la Dordogne. Année 1844, Imprimerie Dupont, Périgueux, 1844, p. 284, 286, 318 (lire en ligne)
  3. a b c et d « Orgue du Bugue, Église Saint-Sulpice », sur orgue-aquitaine.fr (consulté le 17 juin 2019).
  4. Daniel Heinen, « Le nouvel abbé est arrivé », sur sudouest.fr, Sud Ouest, (consulté le 17 juin 2019).
  5. Daniel Heinein, « Une collection rare de 27 vitraux », Sud Ouest, 16 juillet 2013, consulté le 27 juin 2019.