Église Saint-Saturnin de Palairac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Saturnin.

Église Saint-Saturnin
L'église Saint-Saturnin
L'église Saint-Saturnin
Présentation
Culte catholique
Type Église
Début de la construction XIIe siècle
Style dominant roman
Protection  Inscrit MH (1998)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Aude
Ville Palairac
Coordonnées 42° 57′ 21″ nord, 2° 39′ 40″ est

Géolocalisation sur la carte : Aude

(Voir situation sur carte : Aude)
Église Saint-Saturnin

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Saturnin

L'église Saint-Saturnin est une église romane située à Palairac dans le département de l'Aude.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette église romane, consacrée à Saint-Saturnin, fut construite au XIIe siècle[1], la première mention de cet édifice date de 1119.

Elle a fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 28 janvier 1998[1],[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le bâtiment[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un édifice médiéval d'une très grande simplicité comprenant une nef romane voûtée en berceau brisé.

Au XIVe siècle, contre cette nef ont été greffées deux chapelles à croisées d'ogives formant transept. L'entrée se fait au nord. Sur le mur pignon occidental se trouve un clocheton carré recouvert d'une toiture en bâtière de tuiles creuses de style régional.

L'intérieur[modifier | modifier le code]

Le chœur abrite deux autels Louis XV en maçonnerie et placage de marbre, dans la tradition liturgique du XVIIIe siècle.

La grille de communion est en fer forgé.

Les deux autels et la grille de communion ont été inscrits au titre des Monuments historiques en même temps que le bâtiment en 1998, en tant que composants de l’église[1].

Restaurations[modifier | modifier le code]

Quelques réparations et améliorations ont été effectuées au XIXe siècle.

  • 1861 : construction de la sacristie.
  • 1877 : reconstruction de la tribune reconstruite.
  • 1879 : réparation de la toiture du porche.

Références[modifier | modifier le code]