Église Saint-Saturnin de Mazerier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Saint-Saturnin de Mazerier
Église Saint-Saturnin (Mazerier) 2016-03-20.JPG
Présentation
Destination initiale
Église paroissiale
Destination actuelle
Église paroissiale
Diocèse
Style
roman
Construction
XIe-XIIe siècles
Religion
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Allier
voir sur la carte de l’Allier
Red pog.svg

L'église Saint-Saturnin est une église catholique située à Mazerier, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français de l'Allier, sur la commune de Mazerier, au centre du bourg. Elle est entourée par le cimetière de la commune.

Intérieur du caquetoire, le long de la façade occidentale.

Description[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Saturnin est de style roman. Elle ne comporte pas de transept.

L'entrée de l'église est précédée d'un caquetoire en longueur.

Des peintures murales sont conservées. La plus célèbre est une Adoration des mages datée de 1383, où figure à côté des rois mages le donateur, Thévenin Vodable, identifié par une inscription. Des graffitis du XVIe et du XVIIe siècles couvrent certains murs. Quelques chapiteaux sont sculptés de manière assez grossière.

Historique[modifier | modifier le code]

Les parties les plus anciennes de l'église sont l'étroite nef et le bas-côté sud ; elles datent du XIe siècle. Au XIIe siècle, le bas-côté nord est reconstruit et un chœur prolongé par une abside et deux absidioles est édifié.

L'église Saint-Saturnin dépendait de l'abbaye Saint-Austremoine d'Issoire.

L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1990[1]. Il a fait l'objet d'une restauration extérieure complète.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique de Larouzière-Montlosier, L'invention romane en Auvergne : de la poutre à la voûte (fin Xe-XIe siècle), Créer, 2003, p. 203 et suiv. (en ligne).

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]