Église Saint-Rémi de Sacy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Rémi.

Église de Sacy
Sa face nord, chevet et abside.
Sa face nord, chevet et abside.
Présentation
Culte catholique romain
Début de la construction XIe siècle, XIIe siècle, XVIe siècle
Style dominant roman
Protection Logo monument historique Classé MH (1919)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Champagne-Ardenne
Département Marne
Commune Sacy (Marne)
Coordonnées 49° 11′ 46″ nord, 3° 56′ 56″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église de Sacy

Géolocalisation sur la carte : Champagne-Ardenne

(Voir situation sur carte : Champagne-Ardenne)
Église de Sacy

Géolocalisation sur la carte : Marne

(Voir situation sur carte : Marne)
Église de Sacy

L'église de Sacy est une église romane construite au XIe siècle, dédiée à Remi et située dans la Marne.

Historique[modifier | modifier le code]

L’église, d’architecture romane, date du XIe siècle ; elle est classée aux monuments historiques[1] et a subi des dégâts lors de la Première Guerre mondiale.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'abside et le chœur sont les plus anciennes parties de l'église, du XIe siècle. Les trois travées de la nef sont du XIIe siècle alors que les deux premières travées et les portails au nord et à l'occident sont de gothique flamboyant, fin XVe ou début XVIe siècle.

La croisée de transept et peintures.

Éléments remarquables[modifier | modifier le code]

  • Statue : Vierge à l'Enfant assise (XIVe siècle): sainte Anne portant sa fille Marie et son petit-fils Jésus[2] ;
  • 2 statues d'Ange (XVe siècle)[3] ;
  • Tribune d'orgue en bois sculpté (XVe siècle)[4] Panneaux ajourés avec écussons et têtes aux pendentifs.aux armes de Anne de Bretagne, Œuvre incendiée en 1914-1918 et remontée en en modifiant l'agencement. Provient de l'ancienne église Saint-Pierre-le-Vieil de Reims ;
  • Abside voûtée en cul-de-four au sud du chevet (XIe siècle et XIIe siècle) ;
  • Nef voûtée d'arêtes et flanquée de collatéraux remaniée (XVe siècle) et voûtée d'ogives (XIXe siècle) ;
  • Tour carrée à la croisée du transept ;
  • Flèche élevée.

En images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Le portail occidental.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]