Église Saint-Pierre de Louhans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Saint-Pierre de Louhans
Image illustrative de l’article Église Saint-Pierre de Louhans
Présentation
Culte Catholicisme
Type Église avec clocher-porche
Rattachement Diocèse d'Autun, Chalon et Mâcon
Début de la construction XVe siècle
Fin des travaux XVIIIe siècle
Architecte Émiland Gauthey
Style dominant Gothique / tuile vernissée de Bourgogne
Géographie
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Ville Louhans
Coordonnées 46° 37′ 43″ nord, 5° 13′ 19″ est

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Église Saint-Pierre de Louhans

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Pierre de Louhans

L'église Saint-Pierre de Louhans est une église du XIVe siècle de style gothique avec toiture en tuile vernissée de Bourgogne, à Louhans en Saône-et-Loire en Bresse bourguignonne. Rattachée au diocèse d'Autun, Chalon et Mâcon elle est consacrée à saint Pierre.

Historique[modifier | modifier le code]

En 878 roi Louis II de France donne le prieuré de Louhans à l'abbaye Saint-Philibert de Tournus en y mentionnant l'église Saint-Martin de Louhans. Les quelques fermes alentour sont alors exploitées par les moines de Tournus.

Aux XIVe siècle cette église en brique traditionnelle bressane est construite sur l’emplacement de l'ancienne église.

Au XVIIIe siècle l’église est agrandie par l'ajout d'un second corps de bâtiments (la chapelle Notre-Dame) accolé à l'église, par l'architecte Émiland Gauthey.

Les treize chapelles latérales ajoutées avec le temps et le clocher à dôme (clocher comtois) qui reposait sur un énorme pilier qui encombrait la nef sont démolis en 1883. Le nouveau clocher-porche actuel surmonté d'une flèche est construit devant la chapelle Notre-Dame.

À la Révolution française elle devient temple de la Raison. L'église et sa chapelle sont rendues au culte catholique sous le Concordat.

Orgue[modifier | modifier le code]

Depuis 1890, l'église Saint-Pierre possède un orgue, de 13 jeux, construit par les établissements Guetton et Dangon, à l'époque à l'entrée du chœur[1].

En 1958, il est déplacé vers le transept sud (sa position actuelle) et subit quelques travaux. Enfin, entre 1990 et 2001 puis en 2004, Jean Deloye remet en place des tuyaux volés[2].

L'instrument se compose, en traction mécanique, de deux claviers manuels de 56 notes chacun (Grand-Orgue et Récit Expressif) ainsi que d'une pédale de 27 notes.

Composition[modifier | modifier le code]

I Grand-Orgue C–g5
Bourdon 16′
Montre 8′
Bourdon 8′
Prestant 4′
Doublette 2′
Fourniture III


II Récit Expressif C–g5
Bourdon 8′
Gambe 8′
Voix céleste 8′
Flûte octaviante 4′
Trompette 8′


Pédale C–d3
Soubasse 16′
Bourdon 8′

À noter que les jeux de pédale sont des emprunts au Grand-Orgue.

Accessoires :

  • Accouplement Récit/GO,
  • Tirasses GO et Récit,
  • Tremblant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henri Martinet, L'orgue en Saône-et-Loire, article en deux parties publié dans la revue « Images de Saône-et-Loire » : n° 2 d'octobre 1969 (p. 9) et n° 6 d'octobre 1970 (pp. 14-15).
  2. Fiche de l'orgue de l'église Saint-Pierre sur le site internet des archives départementales de Saône et Loire

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]