Église Saint-Pierre de Cercy-la-Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église Saint-Pierre de Cercy-la-Tour
Image dans Infobox.
Présentation
Destination initiale
paroissiale
Destination actuelle
paroissiale
Diocèse
Paroisse
Paroisse Saint-Jean-en-Sud-Nivernais (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Style
Construction
Religion
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bourgogne-Franche-Comté
voir sur la carte de Bourgogne-Franche-Comté
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Nièvre (département)
voir sur la carte de la Nièvre (département)
Red pog.svg

L'église Saint-Pierre est une église catholique située sur la commune de Cercy-la-Tour dans le département français de la Nièvre, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale Saint-Pierre est située à Cercy-la-Tour, paroisse du même nom et dans le groupement de paroisses du Sud-Nivernais au Diocèse de Nevers.

Historique[modifier | modifier le code]

La date de sa construction n'est pas connue. C'est une des plus anciennes du département de la Nièvre et l'on pense pouvoir dire qu'elle remonte à la fin du XIe siècle, début du XIIe siècle.

En 1582, elle fut dévastée et incendiée par les protestants pendant les guerres de religions. A la Révolution, elle est utilisée comme salle de réunion, puis comme magasin de fourrage. Des travaux y furent effectués à plusieurs reprises au cours du XIXe siècle et l'extérieur a été restauré récemment. L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1987[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

De style roman, à plan cruciforme, elle comporte une nef unique, un transept et une abside en cul-de-four flanquée de deux absidioles. Ses murs épais ne laissent pas pénétrer les bruits extérieurs. Possédant peu de baies vitrées, elle est plongée dans la pénombre. La porte principale romane s'ouvrait sous une archivolte en plein cintre ornée de billettes, mais des modifications y ont été apportées à l'époque gothique, avec ajout d'un arc brisé au XVIe siècle. L'autel de la chapelle Saint-Pierre est l'ancien maître-autel de l'abside du XIXe siècle.

Le clocher carré est trapu et comporte des baies géminées. Il possède trois cloches datées du XIXe siècle: la plus petite pèse 245 kg et se prénomme Marie Désirée ; la moyenne pèse 441 kg et porte le prénom de Berthe tandis que la plus grosse, de 874 kg, répond au prénom de Louise.

Mobilier[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]