Église Saint-Pierre-le-Puellier d'Orléans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Pierre-le-Puellier.
Église Saint-Pierre-le-Puellier d'Orléans
Collegiale-saint-pierre-le-puellier.jpg

L'entrée sur la façade Nord donnant sur la place du cloître Saint-Pierre-Le-Puellier

Présentation
Destination initiale
Destination actuelle
salle d'exposition et de concert
Style
Construction
XIIe, XIIIe, XVe, XVIIe
Propriétaire
ville d'Orléans
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Rue Saint-Pierre du PuellierVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte du Loiret
voir sur la carte du Loiret
Red pog.svg

L’église Saint-Pierre-le-Puellier est une ancienne église catholique française située à Orléans dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire[1].

L'édifice, désacralisé en 1958, est actuellement utilisé comme salle de concert ou d'exposition d'art. Il s'agit de la plus vieille église de la ville non détruite[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

L'église est située à l'angle des rues des Tanneurs, de la Tour et de la Folie, à 100 mètres de la rive droite de la Loire, dans le centre-ville d'Orléans, sur la place du cloître Saint-Pierre-Le-Puellier.

Elle est bâtie dans le périmètre de la région naturelle du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO)[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église semble avoir été à l'origine une église cimetériale[4].

L'origine de la construction de l'édifice actuel remonte au XIIe ; il est remanié aux XIIIe, XVe et XVIIe siècles[1].

Au cours de la Révolution française, l'architecte orléanais Benoît Lebrun bénéficie de la vente des biens nationaux et achète l'église en 1793[5].

L'église est inscrite au titre des monuments historiques le [1].

L'édifice est désacralisé en 1958 puis rénové entre 1966 et 1976[2]

Architecture[modifier | modifier le code]

Curés[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Manifestations[modifier | modifier le code]

L'intérieur de l'édifice au cours d'une exposition en 2008

Le lieu accueille plusieurs expositions temporaires par année. Il est ouvert du mardi au vendredi de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00 et les samedi et dimanche de 14h00 à 18h00[6].

Parmi les expositions ayant été présentées dans l'édifice, on peut citer :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Église Saint-Pierre-le-Puellier », notice no PA00098847, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b « Collégiale St Pierre le Puellier », sur www.orleans.fr, Ville d'Orléans (consulté le 28 mars 2012)
  3. UNESCO Centre du patrimoine mondial, « Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes », sur whc.unesco.org, Nations Unis, (consulté le 28 mars 2012) ; Mission Val de Loire, « Val de Loire - Périmètre du site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO », sur www.valdeloire.org, Régions Centre et Pays de Loire, (consulté le 28 mars 2012)
  4. Buzonnière 1849, p. 332
  5. Jacques-Henri Pelletier, « L'ancien théâtre d'Orléans et l'architecte Benoît Lebrun », Mémoires de la Société d'agriculture, sciences, belles-lettres et arts d'Orléans, Académie d'Orléans, 6e série, t. 1,‎ , p. 127-140 (ISSN 0994-6357, lire en ligne)
  6. « Autres lieux d'exposition : collégiale St Pierre le Puellier », sur www.orleans.fr, Ville d'Orléans (consulté le 28 mars 2012)
  7. « Programme des musées d'Orléans. Janvier - août 2012 », sur www.orleans.fr, Ville d'Orléans (consulté le 28 mars 2012)

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Léon de Buzonnière, Histoire architecturale de la ville d'Orléans, t. 1, Orléans, Alexandre Jacob, , 424 p. (lire en ligne), p. 331-343 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Robert J. Boitel, « L'étude architecturale de Saint-Pierre-le-Puellier », Bulletin de la société archéologique et historique de l'Orléanais, Société archéologique et historique de l'Orléanais, no 52,‎ , p. 524
  • Paul Guillaume, « Orléans ville universitaire : Saint-Pierre-le-Puellier, paroisse de l'Université », Bulletin de la société archéologique et historique de l'Orléanais, Société archéologique et historique de l'Orléanais, t. 1, no 7,‎ , p. 310-315
  • Jacques Pelletier, « Saint-Pierre-le-Puellier à Orléans : la campagne de restauration de l'église (1966-1976) », Bulletin de la société archéologique et historique de l'Orléanais, Société archéologique et historique de l'Orléanais, t. 10, no 86,‎ , p. 1-28

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :