Église Saint-Paul de Dijon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 17 décembre 2014 à 00:27 et modifiée en dernier par Polmars (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église
Saint-Paul de Dijon
Image illustrative de l’article Église Saint-Paul de Dijon
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Dijon
Début de la construction 1911
Fin des travaux 1912
Architecte Charles Javelle
Style dominant néogothique
Site web saint-paul-dijon.com
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne
Département Côte-d'Or
Ville Dijon
Coordonnées 47° 18′ 26″ nord, 5° 03′ 17″ est
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne
(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Église Saint-Paul de Dijon
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Paul de Dijon
Géolocalisation sur la carte : Dijon
(Voir situation sur carte : Dijon)
Église Saint-Paul de Dijon

L’église Saint-Paul de Dijon est un lieu du culte catholique romain, érigé de 1911 à 1912, au 55 rue Clément-Janin, à Dijon, en Côte-d'Or. Elle figure à l'IGPC depuis 2008.

Histoire

L'érection de l'église Saint-Paul de Dijon est due à la veuve de Pierre Degrenand, riche banquier dijonnais, qui visitant les indigents du quartier des Poussots, constituant à l'époque la banlieue sud de Dijon, déplore la difficulté de pratiquer la religion catholique, notamment en raison de l'absence d'une église, et fait un don de 100 000 francs pour combler ce manque.

Les plans sont confiés à Charles Javelle, architecte dijonnais, la première pierre de l'édifice est posée le , dimanche des Rameaux, par Mgr Pierre Dadolle, évêque de Dijon, et la construction, supervisée par l'abbé Maurice Chevallier, curé de l'église Saint-Pierre de Dijon et bâtisseur de l'église du Sacré-Coeur de Tart-le-Haut (1891), est livrée à la fin de l'été suivant.

L'édifice accueille les premiers fidèles le , et est consacrée le , par Mgr Jacques Monestès, évêque de Dijon. Elle devient le siège d'une paroisse, confiée à l'abbé Maurice Chevalier.

L'église et la paroisse sont placées sous le patronage de Saint Paul. Ce choix s'explique d'abord par un complément fraternel de celles voisines, sous le vocable de Saint Pierre, et ensuite par leur localisation, à l'extérieur de la ville historique, honorant l'expression "hors les murs", attribuée à l' apôtre Paul[1].

L'édifice figure à l'IGPC depuis le [2].

Depuis le , Saint-Paul constitue l'une des deux églises de la paroisse Saint Paul-Sainte Jeanne d'Arc, née de la fusion des deux paroisses[1].

Architecture

L'édifice suit un plan basilical. Il est bâti de pierre et se compose de trois nefs, une grande centrale et deux petites latérales, d'un chevet, ainsi que d'un clocher accolé au milieu du bas-côté sud.

La façade principale, à l'ouest, présente une travée, encadrée de contreforts et percée de lancettes, de meurtrières, d'une baie quadrilobée et d'une rosace, et comportant un portail d'entrée encadré de demi-colonnettes, à chapiteaux ornés de feuillage, et surmonté d'un tympan en arc brisé. L'ensemble est dominé par une croix de pierre.

Les façades latérales, au nord et au sud, soutenues par des contreforts, sont percées, au niveau supérieur, d'oculi auxquels correspondent, au niveau inférieur, des lancettes.

Le clocher, au sud, comporte un portail d'entrée encadré de demi-colonnettes à chapiteaux ornés de feuillage et surmonté d'un tympan trilobé, et est percé de doubles baies en arc brisé séparée par des colonnettes semi-engagée. L'ensemble de la tour est couronné par une balustrade trilobée à garde-corps en pierre.

Le chevet est percé de lancettes.

L'édifice est ouvert par un toit de tuiles mécaniques, à deux versants, sur les nefs, et à pans multiples sur le chevet, ainsi que d'un toit d'ardoise à quatre pans, sur le clocher[2].

Liste des curés

  • 1912-1948 : Maurice Chevallier
  • 1948-1973 : Alfred Ratel
  • 1973-1984 : Paul Renaud
  • 1984-1989 : Jean-Claude Mourey
  • 1989-1996 : Bernard Buisson
  • 1996-2006 : Hubert Hoppenot
  • 2006-2012 : Richard Fyda[1]
  • 2012-... : Bruno Dufour dans le cadre de la paroisse fusionnée "Saint Paul - Sainte Jeanne d'Arc"

Notes et références

Annexe

Articles connexes

Liens externes