Église Saint-Paul d'Orléans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Paul.
Église Saint-Paul-Notre-Dame-des-Miracles
Orléans tour-clocher Saint-Paul 1.jpg

La tour Saint-Paul

Présentation
Destination initiale
Destination actuelle
Lieu de culte
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Rue du Cloître-Saint-PaulVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte du Loiret
voir sur la carte du Loiret
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Orléans
voir sur la carte d’Orléans
Red pog.svg

L’église Saint-Paul-Notre-Dame-des-Miracles est une église catholique française située à Orléans dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire.

L'édifice dépend du diocèse d'Orléans et de la zone pastorale d'Orléans.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'église est située rue des Cloches-Saint-Paul, à proximité de la place de Gaulle, dans le centre-ville d'Orléans, à proximité de la rive droite de la Loire.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'architecte Benoît Lebrun acquiert l'église au cours de la Révolution française en 1796.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'édifice est détruit en grande partie à la suite d'un incendie qui survient en 1940[1].

Les dernières ruines issues de l'incendie sont détruites en 1958[1].

Le clocher, peint par Jean-Baptiste Camille Corot, et la chapelle Notre-Dame des Miracles sont préservés.

L'église est classée au titre des monuments historiques depuis 1908 et 1960[2].

Elle a vu sa nef reconstruite en style moderne et dotée de vitraux (1960 ?).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :