Église Saint-Martin de l'Île-d'Aix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église Saint-Martin de l'Île-d'Aix
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Diocèse
Paroisse
Paroisse de Fouras (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Religion
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'église Saint-Martin est une église catholique située à Île-d'Aix, sur l'île d'Aix, dans le département de la Charente-Maritime, dans la région Nouvelle-Aquitaine[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français de la Charente-Maritime, sur la commune d'Île-d'Aix.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'origine, l'édifice comportait un prieuré et une église sur crypte. Il date du XIe siècle pour la crypte et la partie est sous toiture, et du XIIe siècle pour la partie ouest sous la voûte. L'assise de la nef, détruite par les Anglais en 1757, est encore visible entre les arches d'accès et la porte d'entrée.

Une petite absidiole a été greffée sur l'ancien croisillon nord, à côté de laquelle on peut voir à l'extérieur une autre excroissance semi-circulaire dont la toiture protège la crypte.

La crypte est probablement la partie la plus remarquable de cette église romane mutilée. Sa voûte d’arêtes repose sur 14 colonnes aux chapiteaux ornés de motifs floraux. C'est un vestige du tout premier art roman saintongeais.

En 1880, des ossements de prêtres réfractaires des Pontons de Rochefort sont trouvés lors de travaux sur les batteries de Jamblet et de Tridoux sur l'Île d'Aix. Ils sont transférés dans la crypte de l'église Saint-Martin, puis dans le maître-autel.

Description[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin est classée au titre des monuments historiques en 1970[1].

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]