Église Saint-Martin de Raillicourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Saint-Martin de Raillicourt
Raillicourt (08 Ardennes) - Église Saint-Martin - Photo Francis Neuvens lesardennesvuesdusol.fotoloft.fr jpg.JPG
Église Saint-Martin
Présentation
Type
Religion
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Ardennes
voir sur la carte des Ardennes
Red pog.svg

L'église Saint-Martin est une église située à Raillicourt, en France.

Tympan du portail occidental

Description[modifier | modifier le code]

La nef est en deux parties, une première partie étroite et plafonnée, soutenue par deux arcs diaphragmes et une deuxième partie, sur une travée, voûtée, entourée de deux collatéraux. Le transept est également voûté d'ogives, à nervures retombant en pénétration sur leur support. Le chœur est à trois pans[1].

Parmi le mobilier religieux, on peut remarquer un maître-autel de marbre à deux colonnes corinthiennes dans le chœur, une statue de la Vierge à l'enfant du XVIIIe siècle et une statue de saint Hubert du XVIIIe siècle également, réalisé par l'artisan Franot[1]. Des traces de peinture murale sont également observables[2].

À l'extérieur, le tympan du portail occidental est orné d'une sculpture florale[3].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français des Ardennes, sur la commune de Raillicourt, rue de l'église dans l'extrémité ouest du village.

Historique[modifier | modifier le code]

Le bras sud du transept est daté de 1565[1]. L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1930[4].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrick Demouy, Genèse d'une cathédrale : Les archevêques de Reims et leur Église aux XIe et XIIe siècles, Éditions Dominique Guéniot, , 814 p. (ISBN 2-87825-313-2), p. 719.
  • (de) Patrick Ostermann, Romanische Sakralarchitektur zwischen Maas und Aisne, vol. 2, Kanagawa-shimbun, , 335 p. (lire en ligne), p. 118-119.
  • Hubert Collin, Les Églises anciennes des Ardennes, Édition de l'office départemental du tourisme des Ardennes, , 178 p., p. 114.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :