Église Saint-Martin d'Esquéhéries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église Saint-Martin d'Esquéhéries
Présentation
Type
Diocèse
Paroisse
Dédicataire
Saint Martin
Style
Construction
XVIe siècle - XXe siècle
Religion
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Localisation sur la carte de l’Aisne
voir sur la carte de l’Aisne

L'église Saint-Martin est une église située à Esquéhéries, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située sur la commune d'Esquéhéries, dans le département de l'Aisne.

Description[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin est par sa taille et sa cohérence une des plus remarquables églises de Thiérache. Construite entièrement en brique à l'exception du soubassement extérieur en grès, elle forme un rectangle de 33 x 11 mètres avec une tour saillante d'environ 5 mètres de diamètre à chaque angle.

Église refuge située sur un tertre dominant le village, elle comporte une salle forte et environ 40 meurtrières réparties sur tout l'édifice. Jadis plafonnée la nef, qui comporte quatre travées aux baies agrandies au XIXe siècle, est voûtée d'ogives en brique creuse depuis 1922.

Très homogène malgré ces remaniements, l'église paraît construite d'un seul jet dans la première moitié du XVIIe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin est construite entre 1570 (date à laquelle le duc de Guise autorise la vente d'une partie des terres pour la reconstruction d'un lieu de culte dans la commune) et 1670.

Elle sert de fabrique de poudre pendant la Révolution puis est agrandie à la fin du XIXe siècle. Fortement endommagée par la Première Guerre mondiale elle est reconstruite à partir de 1922 avec un plafond en voute d'ogives de brique creuse.

Le monument est inscrit au titre des monuments historiques en 1934[1].

Mobilier[modifier | modifier le code]

Les vitraux et l'essentiel du mobilier de l'église sont classés à l'inventaire général du patrimoine culturel[2] en particulier :

  • un christ du XVIe
  • une cuve baptismale, un confessionnal et une armoire du XVIIe.

Galerie[modifier | modifier le code]

Abbés[modifier | modifier le code]

  • 1937 : Bacquet, curé[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Église », notice no PA00115660, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Base Mistral/Palissy : mobilier de l’église Saint-Martin d'Esquéhéries
  3. La Thiérache : recueil de documents concernant l'histoire, les beaux-arts, les sciences naturelles et l'industrie de cette ancienne subdivision de la Picardie de la Société archéologique et historique de Vervins et de la Thiérache, 1937, Imprimerie de Papillon (Vervins), page 187