Église Saint-Martin-et-Sainte-Croix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir église Saint-Martin et église Sainte-Croix.

Église Saint-Martin-et-Sainte-Croix
Façade de l'église.
Façade de l'église.
Présentation
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse de Perpignan-Elne
Début de la construction XIe ou début XIIe siècle
Style dominant roman
Protection  Inscrit MH (1986, avec les autres vestiges proches)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Département Pyrénées-Orientales
Ville Argelès-sur-Mer
Coordonnées 42° 34′ 06″ nord, 3° 00′ 16″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Martin-et-Sainte-Croix

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales

(Voir situation sur carte : Pyrénées-Orientales)
Église Saint-Martin-et-Sainte-Croix

L'église Saint-Martin-et-Sainte-Croix est une église romane située au lieu-dit Taxo d'Avall, à Argelès-sur-Mer, dans le département français des Pyrénées-Orientales[1].

Situation[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin-et-Sainte-Croix est située dans le village médiéval de Taxo d'Avall, sur la commune d'Argelès-sur-Mer, dans le département français des Pyrénées-Orientales, qui conserve d'importants monuments médiévaux, dont des remparts, pour la plupart du XIIIe siècle[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église peut avoir été bâtie au début du XIe siècle, mais cette datation fait débat, la fin de ce siècle, voire le début du siècle suivant étant d'autres hypothèses possibles basées sur l'appareil du bâtiment.

L'église se trouvait à l'intérieur de l'enceinte du château vicomtal de Taxo d'Avall berceau du lignage des vicomtes du Roussillon dont le premier représentant connu fut Guillem Adalbert (1013-1052). En 1202, Ramon III de Tatzo ne s'intitule plus vicomte, comme ses prédécesseurs, mais simplement seigneur de Tatzo. La seigneurie passera ensuite aux Despuig par mariage d'une fille du seigneur de Tatzo d'Avall dans la deuxième moitié du XIVe siècle. Au début du XVe siècle une situation identique se reproduit. Guillem d'Oms, seigneur de Calmella, épousant l'unique héritière de Tatzo d'Avall,Jacmina Despuig.

Selon un document extrait des archives diocésaines d'Elne, on y célébrait encore l'office divin lors de la fête Saint Martin en novembre 1631dans le respect d'une tradition immémoriale.

Après la Révolution française elle est vendue parmi les biens nationaux et sert de bergerie[1].

L'ensemble du hameau de Taxo-d'Avall, y compris l'église, est inscrit monument historique en 1986[2]. Ce site exceptionnel paraît actuellement dans un état d'abandon complet et ne semble profiter d'aucune mise en valeur que justifierait pourtant son intérêt architectural et historique.

Description[modifier | modifier le code]

Les auteurs de Catalunya Romanica (T.XIV. Page 106) en font une description détaillée et concluent que cette église extraordinaire constitue un prototype, sans doute le plus ancien, des églises de ce type architectonique qu'on ne saurait dater au-delà du XIe siècle.

Selon Géraldine Mallet, Saint-Martin-et-Sainte-Croix est « une des plus originales réalisations romanes en Roussillon ». Elle est constituée d'une nef double partagée en trois travées, suivie d'une travée de chœur et d'une seule abside semi-circulaire. Sa voûte est complexe[1].

Cette église est modifiée vers le XIVe siècle, une tribune lui est ajoutée, sa défense renforcée.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Géraldine Mallet, Églises romanes oubliées du Roussillon, Montpellier, Les Presses du Languedoc, , 334 p. (ISBN 978-2-8599-8244-7)
  • Bernard Lloansi, Des vicomtes de Tatzo aux Despuig, seigneurs de Tatzo et mercaders de Collioure et Perpignan, Association Catalane de Généalogie. N°58 Novembre 2016. Pages 8 à 15.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]