Église Saint-Médard de Saugues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Saint-Médard de Saugues
FR-43-Saugues07.JPG
Présentation
Type
Religion
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'église Saint-Médard est une église catholique française située à Saugues, dans le département de la Haute-Loire. Cette ancienne collégiale a été classée au titre des monuments historiques en 1840 et inscrite en 1971[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français de la Haute-Loire, sur la commune de Saugues.

Histoire[modifier | modifier le code]

En dépit des agrandissements et des modifications secondaires apportées au cours des âges on retrouve dans le bâtiment la trace des anciens édifices.

Époque romane[modifier | modifier le code]

Construite sur des dimensions plus réduites que l'édifice actuel, l'église primitive était orientée ouest-est. Son porche se trouvait au sud. Les maçonneries de la salle du trésor datent de cette époque. Cette dernière pourrait être la première entrée de l'église. Au revers de la façade sud on peut remarquer deux chapiteaux dont l'un a une figure humaine. A l’intérieur, des piliers et quelques chapiteaux datent de cette époque.

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

L’église fut agrandie à la fin du XIIIe siècle et au début du XIVe. De cette époque datent le porche actuel avec ses larges ébrasements et, à l’intérieur, le mur sud de la nef avec ses colonnes coiffées de chapiteaux à crosse.

XVe et XVIe siècles[modifier | modifier le code]

Le chœur et la nef furent réédifiés dans une architecture flamboyante à arcades brisées à pénétration directe dans les maçonneries. L'écroulement d'une partie de l'édifice au XVIIe siècle entraîna la reconstruction du mur nord, de la voûte et d'une partie de chœur.

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

En 1873, la nef fut prolongée d'une travée vers l’ouest et achevée par une façade en pierre de Volvic ornée de deux statues : à gauche Saint-Roch et à droite Saint-Médard. En 1968, la voûte du chœur s'est effondrée, elle a été reconstruite telle qu'on peut la voir aujourd'hui.

Sortie de messe en 1905.

On peut remarquer un autel avec gisant consacré à saint Bénilde (1805-1862), frère des écoles chrétiennes qui passa les vingt dernières années de sa vie à Saugues et fut canonisé en 1967.

Vitraux[modifier | modifier le code]

Au chevet deux vitraux consacrés à la vie et au martyr de saint Noël Chabanel par Charles Borie, peintre verrier du XIXe siècle. Celui du martyr est une rare représentation d'un amérindien et plus particulièrement d'un Huron dans l'art français [1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]