Église Saint-Louis du Port-Marly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Louis.
Église Saint-Louis du Port-Marly
Le Port-Marly Église1.jpg
Présentation
Destination initiale
Destination actuelle
Style
Architecte
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'église Saint-Louis est une église catholique située au Port-Marly, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français des Yvelines, dans la commune du Port-Marly, au no 42 route de Versailles.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'édifice est bâti de 1778 à 1783, sur les plans de l'architecte Étienne-François Legrand. Sa première pierre est posée en présence du roi Louis XVI et de ses frères, les futurs Louis XVIII et Charles X[2]. L'église est classée au titre des monuments historiques en 1937[1].

En 1985, alors que l'évêque de Versailles souhaite y instaurer le nouveau rite, l'église est occupée par des fidèles opposés aux réformes liturgiques du Concile Vatican II, à l'image de Saint-Nicolas-du-Chardonnet. Le 30 mars 1987, l'affaire du Port-Marly fait grand bruit : à la demande de Mgr Thomas, le père Bruno de Blignières est expulsé manu militari par les forces de l'ordre, alors qu'il célèbre la messe[3]. L'édifice reste toutefois entre les mains des traditionalistes. Mise à disposition de l'Institut du Christ Roi Souverain Prêtre, elle habrite la chapellenie Notre-Dame de France. En 2000, une « messe de réconciliation » est célébrée à l'occasion du 11 novembre, en présence du maire Philippe Godet, de l'abbé Audin — prêtre de la communauté traditionaliste — et de l'abbé Heude — curé de la paroisse. Depuis cette date, les deux rites sont célébrés chaque dimanche, l'un après l'autre[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Église Saint-Louis », notice no PA00087576, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. « Historique de l’église Saint-Louis » (consulté le 10 octobre 2017).
  3. « Questions écrites remises à la présidence de l'assemblée nationale et réponses des ministres : année 1987 » [PDF], sur Assemblée nationale.fr, (consulté le 17 juin 2015), p. 2072 (p. 54 du pdf).
  4. Christian Thomas, « La messe de la réconciliation au Port-Marly », Le Parisien,‎ (lire en ligne).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Émile Bois, Port-Marly, chapelle royale, Montligeon, 1961.
  • Josette Desrues, « 1785-1985, Deux cents ans de l’histoire de l’église Saint-Louis », Carnet d'Histoire, n°4, éd. Association Port-Marly Mémoire Vivante.
  • Rémi Fontaine et Alain Sanders, Église interdite : le livre blanc de Port-Marly, Saint-Vincent-sur-Oust, éd. de l’Orme Rond, 1987.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]