Église Saint-Laurent de Pont-à-Mousson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Laurent de Pont-à-Mousson
Image illustrative de l'article Église Saint-Laurent de Pont-à-Mousson
Présentation
Culte Catholique romain
Rattachement Diocèse de Nancy-Toul
Début de la construction XVe siècle
Style dominant Gothique
Protection Logo monument historique Classé MH (1919)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Département Meurthe-et-Moselle
Ville Pont-à-Mousson
Coordonnées 48° 54′ 14″ nord, 6° 03′ 15″ est

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

(Voir situation sur carte : Lorraine)
Église Saint-Laurent de Pont-à-Mousson

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

(Voir situation sur carte : Meurthe-et-Moselle)
Église Saint-Laurent de Pont-à-Mousson

L’église Saint-Laurent est située sur la commune française de Pont-à-Mousson dans le département de Meurthe-et-Moselle et la région Lorraine.

Cette église fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Histoire et architecture[modifier | modifier le code]

L’église Saint-Laurent fut fondée en 1230, mais il ne reste rien de la nef primitive, très basse et construite dans le style gothique le plus simple. Le chœur et le transept, de style flamboyant, sont du XVe et XVIe siècles. C’est dans ce style que furent reconstruits à partir de 1822, par le chanoine Huraux, curé, la nef et les bas-côtés actuels.

Le portail central et les deux premiers étages de la tour sont du XVIIIe siècle. En 1900 enfin, la façade fut élargie, et la tour surmontée du campanile actuel. On remarquera à l’intérieur, les belles voûtes à clefs sculptées et les larges verrières de l’abside et du transept, ainsi de l’intéressant ensemble de statues et objets mobiliers.

Mobilier[modifier | modifier le code]

Certains sont classés au titre d'objets par le ministère de la Culture comme par exemple, les deux bénitiers[2], les lambris et stalles du chœur[3] des statues de Vierge à l'Enfant, de saint Laurent et saint Gibiren du XVIIIe siècle. On y trouve également une statue du « Christ portant sa croix » attribuée autrefois à Ligier Richier.

Le retable de Philippe de Gueldre[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Laurent abrite un retable peint du XVIe siècle, commandé par la duchesse de Lorraine Philippe de Gueldre à un atelier anversois. Cette œuvre se trouvait à l'origine dans le couvent des clarisses supprimé en 1790.

Volets fermés le retable est divisé en six parties et présente aux extrémités basses la Théophanie, Le baptême du Christ par Saint Jean (à gauche du panneau) et La transfiguration (à droite). Dans la partie centrale de gauche est représentée La résurrection de Saint Lazare et dans la partie centrale de droite La guérison de l'aveugle-né. Dans la partie supérieure de gauche on peut apercevoir Le puits de Jacob-la samaritaine et à droite Jésus tenté par Satan.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Lallemand, Pont-à-Mousson, ed. Pierron, 1994
  • Jean Magnin et Daniel Meyer, Le retable de Philippe de Gueldre - Le salut à Marie, ed. Office de tourisme de Pont-à-Mousson, 2008

Notes et références[modifier | modifier le code]