Église Saint-Léger de Lens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Saint-Léger
Image illustrative de l’article Église Saint-Léger de Lens
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement Diocèse d'Arras
Début de la construction 1924
Fin des travaux 1926
Style dominant Jésuite
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Ville Lens
Coordonnées 50° 25′ 45″ nord, 2° 50′ 02″ est[1]
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Léger
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
(Voir situation sur carte : Pas-de-Calais)
Église Saint-Léger

L’église Saint-Léger de Lens, est une église située rue Berthelot à Lens dans le Pas-de-Calais.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église actuelle est le troisième édifice érigé à cet emplacement. La première église Saint-Léger est construite au cours de la première moitié du Xe siècle, vraisemblablement sous Eustache Premier, comte de Boulogne et de Lens[2]. Endommagée pendant la guerre de Trente Ans, un chantier de réparation est lancé à la fin du XVIIe siècle, qui conduit à son effondrement.

En , la première pierre d'une nouvelle église Saint-Léger est posée au même emplacement. Bâtie dans le style jésuite par les frères Leclercq d'Aire-sur-la-Lys, elle est inaugurée le . En 1793, l'église est convertie en temple de la Raison. En 1794, elle est transformée en fabrique de poudre puis en magasin de fourrage. Elle n'est restituée au culte qu'en 1803. À partir d', Lens est occupée par les armées allemandes qui réquisitionnent l'église pour leur seul usage. Dès 1915, elle est endommagée par les bombardements. Elle est complètement détruite lors d’un bombardement le [3].

Le conseil municipal décide de la reconstruction de l'église lors d'une délibération le . Le projet est lancé le et la première pierre posée le . Le [4], Eugène Julien, évêque d'Arras, procède à l'inauguration[5]. La chaire est inaugurée en 1928 et les grandes orgues terminées en .

En 1940, Lens est de nouveau occupée et l'église est endommagée par une torpille le . Elle est de nouveau touchée le , mais sa structure n'est pas détruite.

Par la suite, le dôme a été complètement refait en 1981 et l'édifice a été entièrement rénové en 1996. Depuis 2003, l'église Saint-Léger - qui dessert le centre-ville - fait partie du regroupement de paroisses Saint-François-d'Assise de Lens[6]; la messe dominicale y est célébrée tous les dimanches à 10 heures 45.

Vue de la nef

Architecture[modifier | modifier le code]

Reconstruite dans un style très proche de l'église détruite pendant la guerre, la structure de l'église actuelle n’est plus en pierres mais en béton armé.

Elle se compose d’une nef et bas-côtés de cinq travées avec arcs boutants, un chevet en hémicycle, un clocher accolé en avant de la façade. Le narthex est percé d’un portail principal et de deux entrées latérales. Le chœur, voûté en cul de four, est éclairé de trois vitraux dont celui du centre représente saint Léger. Le carrelage de la nef dessine des croix de Jérusalem. Nef et bas-côtés, voûtés en berceau, sont séparés par des colonnes supportant des arcs plein cintre.

Mobilier[modifier | modifier le code]

Seul vestige de l'église détruite, une statue de la Vierge Marie du XVIIe siècle retrouvée dans les décombres est située dans la chapelle des morts de la Grande Guerre.

L'orgue, de type classique français, est placé dans le chœur. Il a été réalisé par le facteur Michel Garnier de Lumbres et inauguré en 1988.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Coordonnées trouvées sur Géoportail et Google Maps
  2. Le Lensois Normand, Depuis mille ans, l’église Saint-Léger domine Lens, octobre 2013
  3. « Eglise Saint Léger, Lens, Visite », sur www.viafrance.com (consulté le 7 septembre 2019)
  4. (en) « Église Saint-Léger de Lens (Lens, 1926) », sur Structurae (consulté le 7 septembre 2019)
  5. Il est dit que les fresques ont été réalisées par Alexandre Descatoire.
  6. Site officiel de la paroisse Saint-François-d'Assise de Lens

Liens externes[modifier | modifier le code]